1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Bourse : faut-il acheter les valeurs bancaires et, si oui, lesquelles ?
Le Revenu10/09/2018 à 09:14

En douze mois, l'action de la banque Crédit Agricole a perdu 17%. (© Crédit Agricole)

Depuis un an, les valeurs bancaires européennes figurent parmi les plus fortes baisses des grands indices boursiers. En France, aucune n'a été épargnée en douze mois: BNP Paribas (-18%), Société Générale (-22%), Crédit Agricole (-17%), Natixis (-8%).

François-Xavier Deucher chez Fitch Ratings évoque pourtant une bonne dynamique de crédit en France, favorable aux grands établissements, une reprise de l'investissement et des activités bien orientées, dans la gestion d'actifs et l'assurance.

L'analyste crédit souligne également la solidité des bilans, avec un doublement des fonds propres en dix ans.

Alors pourquoi une telle défiance ?

Andrew Lowe chez Berenberg a relevé ses objectifs de cours sur les banques françaises, de 40 à 52 euros pour BNP Paribas, de 6 à 9,50 euros pour Crédit Agricole et de 22 à 30 euros pour Société Générale. Mais l'analyste maintient son conseil à «vendre» sur Société Générale et Crédit Agricole. Il recommande de conserver BNP Paribas.

Selon lui, des pressions cycliques limitent le potentiel de croissance du bénéfice par action dans le secteur. La croissance du crédit liée à un endettement encore faible des ménages est contrariée par une forte pression sur les marges bancaires. Et le risque de crédit est sous-estimé sur le marché français.

La dépendance des

Lire la suite sur le revenu.com

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

CGG
1.504 -0.46%
1.1401 +0.05%
0.0412 +22.62%
28.85 -4.50%
1.79 -0.31%

Les Risques en Bourse

Fermer