Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Bourse : achetez ces deux actions qui ont déçu la semaine dernière
information fournie par Le Revenu26/07/2021 à 11:31

Les conseils du Revenu sur les plus fortes variations du SBF 120. (© Fotolia/Adobestock)

Les conseils du Revenu sur les plus fortes variations du SBF 120. (© Fotolia/Adobestock)

Au cours d’une semaine chahutée qui a vu le CAC 40 plonger avant de se reprendre nettement, plusieurs actions ont enregistré d’importantes variations. Découvrez nos conseils boursiers sur les trois plus fortes hausses et les trois plus fortes baisses des cinq dernières séances.

Après une première séance catastrophique, la Bourse de Paris a finalement terminé la semaine passée sur une hausse de 1,68%.

Paniqués par l’expansion du variant Delta, le CAC 40 et le SBF 120 ont perdu plus de 2% lundi dernier avant de rebondir de plus de 4% au cours des quatre séances suivantes. À 5.139,37 points, l’indice des 120 premières entreprises de la cote parisienne a retrouvé un plus haut depuis le 5 juillet. Il ne perd plus que 1,7% sur son sommet de plus de 20 ans inscrit le 18 juin dernier.

Les premiers chiffres semestriels publiés par plusieurs entreprises et la conviction que les banques centrales vont rester très accommodantes ont rassuré les investisseurs.

Ipsos rassure

Dans cet environnement, trois actions se sont particulièrement illustrées en gagnant plus de 7% sur la semaine.

Les titres Valneva (+7,34% en cinq séances) et Solutions 30 (+8,81%), traditionnellement spéculatifs, ont enregistré les deux plus fortes progressions du SBF 120.

L’action Ipsos (+7,06% en cinq séances) a été portée par l’annonce d’un chiffre d’affaires en forte hausse au titre du premier semestre et de perspectives encourageantes. Les dirigeants visent une croissance organique «très supérieure à 10%» en 2021.

Suite à ces nets rebonds, nos conseils sont contrastés. Nous restons à l’écart de Solutions

Lire la suite sur LeRevenu.com

Valeurs associées

Euronext Paris -5.92%

7 commentaires

  • 26 juillet16:46

    Avec plus d'un milliards de personnes vaccinés on ne risque plus grand chose en dommages et intérêts. Sans les vaccins ou en serions nous ?


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.