Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

BNP Paribas Asset Management peaufine la revue de ses gestions
information fournie par Newsmanagers30/05/2017 à 17:00

(NEWSManagers.com) - BNP Paribas Investment Partners cède sa place à BNP Paribas Asset Management, rapportait récemment L'Agefi, en amont de l'annonce de BNP Paribas. Une nouvelle marque qui signe au 1er juin, selon un connaisseur cité par le journal, " le retour d'une organisation mondiale de gestion" . A l'instauration de l'identité actuelle il y a dix ans, il s'agissait davantage de refléter la diversité de " partenaires" composant une gestion multi-locale. La revue est l'un des éléments du plan de transformation " Back in the race" mené par l'administrateur directeur général Frédéric Janbon et visant à asseoir la société dans la cour des grands. Le dirigeant est d'ailleurs depuis l'automne 2016 responsable des investissements, " dans un rôle important d'animateur et de manager des équipes de gestion, qui consiste avant tout à assurer une meilleure circulation des bonnes pratiques et à favoriser la confrontation des idées d'investissement" , précise-t-il. La concrétisation de cette maison commune passe par une recomposition des gestions dites intégrées (parallèlement aux affiliées, avant tout coentreprises ou expertises spécialisées comme FundQuest Advisor). Aux côtés des deux pôles dédiés aux gestions actives classiques, actions et taux, un troisième a été instauré cette année pour l'alternatif, misant sur la dette privée et les actifs réels. Le mouvement s'achève avec la constitution en cours d'un quatrième pôle regroupant, avec 110 milliards d'euros d'actifs (sur 433 milliards à fin mars pour BNP Paribas IP), les gestions diversifiée et quantitative ainsi que les solutions multi-actifs. Cam Gestion et Theam en feront partie ainsi que les équipes de Multi Asset Solutions. Denis Panel, actuel directeur général de Theam serait en charge de ce pôle.

L'asset manager vise 100 milliards d'euros d'actifs supplémentaires à horizon 2020, avec selon Frédéric Janbon " un potentiel de croissance important notamment dans les produits alternatifs, passifs et les gestions à haute valeur ajoutée" . La société de gestion a ajouté dans la journée du 24 mai que ses marchés prioritaires en matière de développements géographiques seront l'Allemagne, les Etats-Unis et la Chine après ses pays domestiques que sont la France, l'Italie, la Belgique et le Luxembourg.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.