Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Bic s’effondre sur des ventes très inférieures aux attentes
information fournie par Le Revenu26/04/2017 à 12:24

Le groupe est pénalisé par de nouveaux acteurs Internet dans les rasoirs jetables aux États-Unis. (© Bic)

Le groupe est pénalisé par de nouveaux acteurs Internet dans les rasoirs jetables aux États-Unis. (© Bic)

Lanterne rouge de l’indice SBF 120, le groupe de Bruno Bich est attaqué en Bourse après la publication de chiffres trimestriels décevants. Les ventes du groupe ont abandonné 4,1%, à taux de change constants, ressortant à 469,2 millions d’euros pour le premier trimestre. Le résultat net recule également, à 49,7 millions d’euros (-2,7%).

Les dirigeants évoquent des difficultés dans les branches papeterie et rasoirs en Amérique du Nord pour expliquer cette contreperformance. Le groupe est notamment perturbé outre-Atlantique par le succès de la vente en ligne de rasoirs, avec de nouveaux acteurs comme Dollar Shave Club et Harry’s. En réaction, le français a lancé un projet pilote «Bic shave club» sur ce créneau dans l’Hexagone.

Le chiffre d’affaires est dans tous les cas largement inférieur aux prévisions des analystes qui, loin d’anticiper un reflux, attendaient une croissance sensible pour atteindre près de 500 millions d’euros de ventes.

Un bon point d'entrée ?

Les dirigeants de Bic ont bien confirmé leur objectif d’afficher une croissance interne de 5% sur l’ensemble de l’exercice, mais la déception est trop grande. Les analystes de CM-CIC Securities ne croient d’ailleurs pas en la capacité de l’entreprise à respecter cette ambition et prévoient une croissance annuelle limitée à 4,3%.

Ce 26 avril en milieu de journée, l’action s’effondrait de 9,60%, à moins de

Lire la suite sur le revenu.com

Valeurs associées

BIC
Euronext Paris -1.30%

Cette analyse a été élaborée par Le Revenu et diffusée par BOURSORAMA le 26/04/2017 à 12:24:26.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.