Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Bic : réduction des coûts
information fournie par Le Revenu12/06/2019 à 10:43

Des nouvelles mesures visent les 25 millions d'euros d'économies par an. (© Bic)

Des nouvelles mesures visent les 25 millions d'euros d'économies par an. (© Bic)

En panne de croissance, Bic accélère la mise en oeuvre de son plan d'économies. Le groupe veut devenir plus agile pour faire face aux changements rapides de son environnement.

Le groupe a franchi un palier dans la mise en œuvre de son plan de réduction des coûts baptisé Bic 2022 Invent the future.

Durant cette phase, annoncée le 6 juin, Bic mettra en place de nouvelles structures pour tenter d’améliorer son efficacité et de soutenir sa croissance. 

Les unités de production des branches papeterie et rasoirs hériteront d’une nouvelle chaîne logistique tandis que plusieurs fonctions liées aux opérations commerciales (stratégie de marque, études de marché, recherche et développement) seront centralisées.

De même Bic réunira, dans l’entité Group Bic Services basée à Sofia en Bulgarie, la plupart de ses fonctions support pour l’Europe.

25 millions d'économies

Par ce nouvel effort, les dirigeants espèrent réaliser 25 millions d’euros d’économies par an à partir de fin 2022, contre 20 millions annoncés lors du lancement du plan en février dernier.

En Bourse, le redressement de l’action dépendra du succès de ces initiatives, mais aussi de l’amélioration du contexte peu favorable dans lequel le groupe évolue actuellement.

L’activité manque de visibilité mais le rendement du dividende s’élève à 5%.

Conservez. [BB] Objectif : 78 euros.

Profil : dynamique.

Prochain rendez-vous : résultats semestriels, 31

Lire la suite sur le revenu.com

Valeurs associées

BIC
Euronext Paris -0.80%

Cette analyse a été élaborée par Le Revenu et diffusée par BOURSORAMA le 12/06/2019 à 10:43:47.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.