1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Beiersdorf pénalisé par les marchés émergents au 2e trimestre

Reuters07/08/2014 à 12:50

BEIERSDORF PÉNALISÉ PAR LES MARCHÉS ÉMERGENTS AU 2E TRIMESTRE

FRANCFORT (Reuters) - Beiersdorf, le propriétaire de la marque Nivea, a publié jeudi des résultats trimestriels inférieurs aux attentes, des effets de change défavorables ayant occulté la croissance de son chiffre d'affaires à l'international tandis que ses ventes en volume faiblissaient en Amérique latine.

Le groupe allemand, propriétaire également, entre autres marques, de Labello et de La Prairie, a réalisé sur la période avril-juin un bénéfice avant impôt et charges financières de 217 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 1,575 milliard, alors que les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un Ebit de 217 millions d'euros pour un C.A. de 1,59 milliard.

En Amérique latine, les ventes de produits grand public ont augmenté de 5,1% en données ajustées des effets de change mais la dépréciation de plusieurs grandes devises sud-américaines face à l'euro s'est traduite par un recul de 5,4% des ventes en euros. La conjoncture économique au Venezuela et en Argentine a également pesé sur la croissance, a précisé le groupe.

"Au vu des tendances protectionnistes marquées dans de nombreux pays d'Amérique latine, il est difficile de prévoir l'évolution de la situation dans cette région", a ajouté le groupe dans son rapport trimestriel.

A la Bourse de Francfort, l'action Beiersdorf perdait 3,12% à 65,02 euros à 8h00 GMT, l'une des plus fortes baisses de l'indice Dax, qui cédait alors 0,32%.

PRUDENCE SUR LES MARGES 2014

Guillaume Delmas, analyste de Nomura, impute la déception provoquée par les résultats aux ventes à données comparables inférieures aux attentes en Amérique latine comme dans la région Asie-Afrique-Australie.

Unilever, l'un des principaux concurrents de Beiersdorf, a publié le mois dernier un chiffre d'affaires inférieur aux attentes pour le deuxième trimestre en raison du ralentissement des marchés émergents et de la baisse des prix sur certains marchés développés.

Stefan Heidenreich, le président du directoire de Beiersdorf, a déclaré jeudi aux analystes que des marchés tels que la Chine, le Vietnam et la Thaïlande montraient des signes d'un net ralentissement.

Le groupe prévoit désormais une marge d'exploitation (Ebit) annuelle supérieure à 13%. Il évoquait auparavant une marge légèrement supérieure à celle de 2013, soit 13,2%.

Dans la division grand public, qui génère 80% du chiffre d'affaires, la marge d'Ebit reste attendue proche de 13% contre 12,5% l'an dernier.

Pour la division Tesa, spécialisée dans les adhésifs industriels, la marge devrait avoisiner 16%, explique le groupe, alors qu'il évoquait jusqu'à présent un niveau légèrement inférieur à celui de l'an dernier, soit 16,9%.

Il a confirmé parallèlement tabler sur un chiffre d'affaires annuel en hausse de 4% à 6% par rapport à celui de 2013 (6,14 milliards d'euros).

En Bourse, le titre Beiersdorf se traite à 24,8 fois le bénéfice attendu pour les 12 prochains mois, selon les données Thomson Reuters Starmine, soit avec une prime de 30% par rapport à ses principaux concurrents européens, en raison des spéculations récurrentes sur un possible rachat.

(Kirsti Knolle, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

3.664 -4.28%
1.13562 +0.24%
108.56 +0.74%
1.236 +1.64%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.