Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

BBVA a dégagé un bénéfice record de huit milliards d'euros en 2023
information fournie par Boursorama avec AFP 30/01/2024 à 09:19

Carlos Torres Vila à Madrid le 31 janvier 2020. ( AFP / PIERRE-PHILIPPE MARCOU )

Carlos Torres Vila à Madrid le 31 janvier 2020. ( AFP / PIERRE-PHILIPPE MARCOU )

La deuxième banque espagnole BBVA a dégagé l'an dernier un bénéfice record grâce à la remontée des taux d'intérêt et la captation de nouveaux clients, qui ont compensé l'impact sur ses comptes de l'hyperinflation en Argentine et en Turquie.

Le groupe bancaire, présent principalement en Espagne, au Mexique, en Amérique du Sud et en Turquie, a dégagé au total 8,02 milliards d'euros de profits, soit 22% de plus que les 6,42 milliards engrangés en 2022, selon un communiqué publié mardi.

Ce résultat, atteint à la faveur/malgré d'un quatrième trimestre solide (2,06 milliards d'euros, +30% sur un an), est supérieur aux prévisions des analystes interrogés par Factset, qui tablaient en moyenne sur 7,83 milliards de bénéfice.

"BBVA a dépassé pour la première fois les huit milliards de bénéfice actuel", a souligné mardi dans un communiqué le président du groupe espagnol, Carlos Torres Vila, en se félicitant de ces "excellents résultats".

Cette dynamique s'explique par la remontée des taux d'intérêt, mais aussi par l'arrivée de 11,1 millions de nouveaux clients, qui ont porté à 71,5 millions le nombre total de clients du groupe bancaire dans le monde.

BBVA met aussi en avant la hausse de l'octroi de crédits à sa clientèle (+7,6% sur un an) et l'amélioration de ses marges, en particulier au Mexique - son premier marché mondial (55,5% de son bénéfice) devant l'Espagne (28,6%).

Cette forte activité a permis au produit net bancaire de BBVA, équivalent de son chiffre d'affaires, d'atteindre l'an dernier 23,09 milliards d'euros, un chiffre conforme aux attentes des analystes interrogés par Factset.

Elle a compensé la hausse des coûts liée à l'hyperinflation en Argentine (+25,5% en décembre) et en Turquie (+64,8%), où le groupe est implanté via sa filiale Garanti BBVA, et l'impact d'un impôt exceptionnel sur les groupes bancaires instauré en Espagne pour financer des mesures de soutien au pouvoir d'achat.

Cet impôt, décidé par le Premier ministre socialiste Pedro Sánchez, est payé par une dizaine d'établissements et doit permettre à l'État de récupérer 1,5 milliard d'euros en 2023 comme en 2024. Il avait poussé BBVA à provisionner 225 millions d'euros pour l'ensemble de son exercice 2023.

Au vu de ces bons résultats, le géant bancaire annonce qu'il consacrera près de 4 milliards d'euros à la rémunération de ses 800.000 actionnaires, qui toucheront un dividende de 55 centimes par action - soit 22% de plus que le dividende versé au titre de 2022.

Valeurs associées

Sibe -0.63%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.