Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Augmentation du bénéfice de Givaudan en 2023 grâce aux hausses de prix
information fournie par Boursorama avec AFP 25/01/2024 à 08:27

Un laboratoire Givaudan à Argenteuil. (illustration) ( AFP / ERIC FEFERBERG )

Un laboratoire Givaudan à Argenteuil. (illustration) ( AFP / ERIC FEFERBERG )

Le groupe suisse Givaudan, spécialisé dans les parfums et arômes, a publié jeudi un bénéfice net meilleur qu'attendu pour 2023, en hausse de 4,3% à 893 millions de francs suisses (940 millions d'euros) grâce aux hausses de prix.

Son chiffre d'affaires s'est contracté de 2,8%, à 6,9 milliards de francs, dans la lignée des prévisions, progressant toutefois de 4,1% hors effets de changes et acquisitions compte tenu de l'appréciation du franc suisse.

"La société avait mis en œuvre les augmentations de prix nécessaires afin de compenser intégralement l'augmentation des coûts des matières premières", indique-t-elle dans un communiqué.

Les analystes interrogés par l'agence suisse AWP tablaient moyenne sur un bénéfice net de 867 millions de francs et 6,9 milliards de francs de chiffre d'affaires.

Ses ventes ont de nouveau été portées par la parfumerie et ingrédients pour les produits de beauté, grimpant de 7,6% en monnaies locales par rapport à l'année précédente.

Les ventes de la parfumerie fine ont augmenté de 14%, détaille le groupe qui conçoit des fragrances pour les grands noms de la parfumerie comme Christian Dior ou Prada. La parfumerie dite fonctionnelle, qui englobe les senteurs pour les lessives et produits d'hygiène, a quant à elle vu ses ventes progresser de 7,1% tandis que les ingrédients de cosmétiques ont progressé de 1%.

La division arômes a affiché une croissance plus modeste de 1,1%, sur fond de performances régionales contrastées. Ses ventes se sont accrues de 16,8% en Amérique latine, de 13,2% en Asie du Sud, Afrique et Moyen-Orient et de 3% en Europe. Elles ont en revanche reculé de 2,6% en Asie-Pacifique et de 7,5% en Amérique du Nord.

Comme ses concurrents, Givaudan a été affecté par un long mouvement de déstockage alors que de nombreux clients avaient augmenté leurs stocks pour s'assurer de disposer d'assez d'ingrédients face aux perturbations dans les chaînes d'approvisionnement au sortir des confinements. Beaucoup s'étaient ensuite montrés plus timides dans leurs nouvelles commandes face aux incertitudes sur la croissance mondiale.

Au quatrième trimestre, ses ventes ont toutefois augmenté de 7,9% hors effets de changes et acquisitions.

Le groupe ne donne jamais de prévisions pour l'année en cours mais a confirmé ses objectifs de moyen terme, visant toujours une croissance des ventes de 4% à 5% jusqu'en 2025.

Il compte verser un dividende de 68 francs par action pour 2023, en hausse de 1,5% par rapport à 2022.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.93%
Swiss EBS Stocks +1.26%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.