1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Arnaud Faller : «Nous attendons le moment opportun pour réinvestir en actions»
Le Revenu29/05/2020 à 07:29

Arnaud Faller, directeur des investissements de CPR AM. (© DR)

Arnaud Faller, directeur des investissements de CPR AM, a accordé un entretien au Revenu. Le gérant maintient ses positions en Bourse pour le moment, attendant le moment opportun avant de revenir avec un biais favorable aux actions américaines.

Une reprise en V de la conjoncture est-elle à prévoir ?
Nos prévisions ne tendent pas vers une reprise en V. Dans notre scénario central, les mesures massives et coordonnées de l'ensemble des gouvernements et banques centrales contiennent le choc extrême, mais ne permettent pas d'envisager un rebond de l'activité avant le dernier trimestre 2020.

Il faut en effet s'attendre à un déconfinement très progressif, qui va s'étaler sur plusieurs mois, et repoussant d'autant le retour à un rythme normal de l'économie.

En outre, le risque d'une deuxième vague de contaminations n'est pas totalement absent qui, si elle se matérialisait, entraînerait de nouvelles mesures de confinement et aggraverait la crise économique.

Préférez-vous les actions ou les obligations ? 
Nous favorisons les obligations privées, au détriment des emprunts d'État : le crédit des entreprises noté par les agences investment grade, voire les meilleures notes du crédit «haut rendement» (les fallen angels notamment, dont la note est passée de investment grade à high yield), bénéficient du soutien des banques centrales.

La Réserve fédérale va ainsi acheter jusqu'à 20% du marché des ETF (les fonds indiciels cotés) investment grade et high yield américain, et la Banque centrale européenne va poursuivre ses investissements dans l'investment

Lire la suite sur LeRevenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4921.01 -1.21%
33.16 -3.27%
14.632 -3.57%
1.12695 -0.13%
63.22 -3.96%

Les Risques en Bourse

Fermer