Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Amundi-UniCredit veut conclure un accord de distribution amélioré en 2024
information fournie par Reuters 21/02/2024 à 18:59

Photo d'archives du logo d'UniCredit

Photo d'archives du logo d'UniCredit

UniCredit souhaite convenir en 2024 de meilleures conditions sur l'accord de distribution qui lie la banque à Amundi, sans quoi la société de gestion française pourrait perdre son principal distributeur italien après l'expiration, en 2027, du contrat qui lie les deux groupes, a déclaré une source proche du dossier.

Une renégociation anticipée visant à prolonger le contrat à des conditions plus favorables pour UniCredit permettrait au groupe d'augmenter ses commissions dès l'année prochaine, a déclaré cette source.

Amundi et d'UniCredit se sont refusés à tout commentaire.

Pour conserver un partenaire clé sur son plus grand marché étranger, Amundi envisagerait de proposer à UniCredit de recevoir une part plus importante des frais perçus sur la vente de produits, ont indiqué des sources à Reuters.

Selon l'accord sur dix ans conclu lors de la vente du gérant interne d'UniCredit Pioneer à Amundi, en 2017, les fonds du groupe français doivent représenter une part prédéfinie du total des actifs sous gestion (AUM) de la banque italienne.

Plus tôt en février, lors de la présentation de ses résultats annuels, Andrea Orcel, directeur général d'UniCredit, a déclaré que le groupe dépend d'Amundi pour 70 à 80% de son activité de gestion d'actifs, ajoutant que la banque s'était concentrée sur la "création de valeur" sur la partie "qui est, entre guillemets, gratuite".

Des sources ont déclaré que les relations entre les deux groupes étaient compliquées par la décision prise en 2022 par le principal actionnaire d'Amundi, le Crédit Agricole, de devenir le principal investisseur de Banco BPM, une banque plus petite qu'UniCredit a envisagé de racheter.

Les commissions ont représenté 32% des revenus d'UniCredit 2023, en hausse de 1% par rapport à l'année précédente si l'on exclut un impact de 235 millions d'euros dû à la réduction des commissions sur les comptes courants et au coût des opérations de titrisation.

(Reportage de Valentina Za, version française Augustin Turpin, édité par Zhifan Liu)

Valeurs associées

MIL +0.62%
MIL -8.64%
MIL -3.74%
Euronext Paris +1.35%
Euronext Paris +0.78%
Swiss EBS Stocks -1.95%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.