Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Amundi se renforce aux Etats-Unis en se rapprochant de Victory Capital
information fournie par Reuters 16/04/2024 à 11:16

Logo d'Amundi au siège de la société à Paris

Logo d'Amundi au siège de la société à Paris

Le plus grand gestionnaire d'actifs d'Europe Amundi a annoncé mardi son opération la plus importante jamais réalisée aux Etats-Unis avec la vente de ses activités dans le pays à Victory Capital en échange d'une participation de 26,1% dans le gérant américain.

L'opération, qui vise à renforcer la présence d'Amundi sur le plus grand marché financier du monde, permettra au groupe de disposer d’un plus grand nombre d’expertises de gestion libellées en dollars à offrir à ses clients.

En contrepartie, Victory Capital gagne la possibilité d'étendre ses capacités à distribuer ses produits en dehors des Etats-Unis, l'accord s'accompagnant d'accords de distribution internationaux réciproques d'une durée de 15 ans.

"C'est la plus grosse transaction que nous faisons aux États Unis", a déclaré dans une conférence de presse la directrice générale Valérie Baudson.

Amundi, qui n'a pas divulgué la valeur implicite des fonds propres de Victory Capital générés par la transaction, a déclaré que l'opération n'implique aucun paiement en espèces.

En tant que nouvel actionnaire de référence de Victory Capital, Amundi aura des représentants au conseil d'administration du gestionnaire d'actifs américain.

"La transaction envisagée avec Victory Capital est une opportunité unique de renforcer notre présence aux États-Unis, tout en devenant un actionnaire stratégique d'une société de gestion d'actifs américaine réputée", a déclaré Valérie Baudson, directrice générale d'Amundi, dans un communiqué.

La division d'Amundi aux Etats-Unis gère 104 milliards de dollars d'actifs, soit moins de 5% de l'encours total d'Amundi de 2.000 milliards d'euros.

Dans une présentation aux investisseurs, Amundi indique avoir évalué avec Victory Capital les économies annuelles engendrées par leur partenariat à environ 100 millions de dollars dans les deux ans suivant la conclusion de l'opération.

Selon le groupe, l'entité combinée générerait un chiffre d'affaires annuel d'environ 1,2 milliard de dollars et un bénéfice net ajusté d'environ 400 millions de dollars avant synergies.

A la Bourse de Paris, vers 08h40 GMT, Amundi perdait 1,4% à 63,05 euros dans un environnement baissier, le SBF120 reculant de 1,3% au même moment.

"Nous pensons que le regroupement devrait mettre en évidence la valeur des activités américaines d'Amundi pour les investisseurs", indiquent les analystes de JP Morgan dans une note, ajoutant que le partenariat devrait renforcer la position d'Amundi aux Etats-Unis, ainsi que sa position de leader mondial dans le secteur des gestionnaires d'actifs.

Ils estiment que l'opération devrait permettre à Amundi d'accroître son bénéfice par action d'environ 5% d'ici à 2026.

Victory Capital, groupe de gestion d'actifs diversifié basé aux États-Unis, a une capitalisation boursière d'environ 2,7 milliards de dollars (2,54 milliards d'euros) et gère 175 milliards de dollars d’encours.

(Reportage Sudip Kar-Gupta et Mathieu Rosemain, rédigé par Augustin Turpin, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Euronext Paris +1.06%
NASDAQ +2.30%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.