Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Amende pour Facebook au Brésil pour n'avoir pas bloqué des partisans de Bolsonaro
Reuters01/08/2020 à 03:56

BRASILIA, 1er août (Reuters) - Un juge de la Cour suprême brésilienne a infligé vendredi une amende de 1,92 million de reals (312.100 euros) à Facebook pour n'avoir pas respecté l'ordre de bloquer dans le monde l'accès à certains comptes contrôlés par des partisans du président Jair Bolsonaro visés par une enquête de désinformation présumée.

Le juge Alexandre de Moraes avait estimé la veille que Facebook FB.O , de même que Twitter TWTR.N , n'avait pas respecté sa décision, en bloquant l'accès aux comptes seulement depuis le Brésil, en les laissant accessibles avec une adresse IP localisée à l'étranger.

Il a déclaré vendredi que Facebook devait verser une amende et risquait des pénalités journalières supplémentaires à hauteur de 100.000 reals si les comptes incriminés n'étaient pas bloqués dans le monde entier.

Avant même l'annonce de l'amende, le réseau social américain avait fait savoir dans la journée qu'il ferait appel de la décision du juge de la Cour suprême, disant respecter les lois des pays où il opère mais que "la loi brésilienne reconnaît les limites de sa juridiction".

La décision du juge concerne seulement Facebook. On ne sait pas dans l'immédiat si Twitter va être puni de façon similaire.

(Ricardo Brito; version française Jean Terzian)

Valeurs associées

NASDAQ -0.02%
NYSE +0.21%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer