Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Alibaba, Auchan et Ruentex s'allient en Chine

Reuters20/11/2017 à 08:43
    * Alibaba va prendre 36,16% dans Sun Art Retail pour 2,4 
mds 
    * Remplacera Ruentex en tant que deuxième actionnaire 
    * Stratégie visant à intégrer données et magasins physiques 
 
 (Actualisé avec analyste, cours de Bourse et contexte) 
    HONG KONG 20 novembre (Reuters) - Le géant chinois du 
commerce en ligne Alibaba  BABA.N , le distributeur françiais 
Auchan Retail  AUCH.UL  et le conglomérat taïwanais Ruentex ont 
annoncé lundi une alliance stratégique qui ambitionne d'unir 
leurs expertises dans le commerce physique (offline) et 
numérique (digital) pour "bâtir le commerce phygital alimentaire 
en Chine". 
    Dans le cadre de cet accord, Alibaba va acquérir, 
directement et indirectement, une participation de 36,16% dans 
Sun Art Retail  6808.HK , premier opérateur chinois 
d'hypermarchés, pour 22,4 milliards de dollars de Hong Kong 
(2,47 milliards d'euros). 
    Alibaba prendra sa participation auprès de Ruentex tandis 
que le groupe français augmentera lui aussi sa participation 
dans Sun Art, dit un communiqué. 
    Au terme de cet accord, Auchan, Alibaba et Ruentex 
détiendront respectivement 36,18%, 36,16% et 4,67% du 
distributeur alimentaire chinois. 
    L'alliance vise à cibler des opportunités sur le marché 
chinois de la distribution alimentaire, évalué à un 
demi-milliard de dollars (426 milliards d'euros), Alibaba 
cherchant à accroître sa collecte de données sur le marché 
"offline" où sont réalisées environ 85% des ventes. 
    "Les magasins physiques sont incontournables dans le 
parcours de courses des consommateurs. A l'ère du digital, ils 
doivent être enrichis par des services personnalisés grâce aux 
nouvelles technologies de traitement des données", a déclaré le 
directeur général d'Alibaba, Daniel Zhang, cité dans un 
communiqué. 
    "Réunir des partenaires majeurs du commerce mondial, leaders 
en Chine du commerce physique et du commerce digital, nous 
permettra d'offrir à des centaines de millions de consommateurs 
chinois une expérience d'achat intégrée", a dit pour sa part 
Wilhelm Hubner, le directeur général d'Auchan Retail.  
    L'alliance offre des synergies online et offline qui 
"changeront la vie des consommateurs", s'est félicité Peter 
Huang, vice-président de Ruentex Group.  
    La cotation de l'action Sun Art à la Bourse de Hong Kong,  
suspendue depuis le 13 novembre, a repris lundi et le titre 
perdait près de 3% vers 7h10 GMT, tandis que l'indice Hang Seng 
 .HSI  avançait de 0,22%.  
     
    SIGNES DE SATURATION DANS L'E-COMMERCE 
    Depuis 2015, Alibaba a investi plus de 9,3 milliards de 
dollars dans les magasins physiques. Au cours de l'année 
écoulée, le géant chinois a lancé plusieurs concepts de magasins 
sans personnel, notamment dans les épiceries et les cafés.  
    Alibaba, valorisé en Bourse à 474 milliards de dollars, 
s'est longtemps tenu à l'écart de grosses acquisitions mais le  
groupe a décidé depuis peu de prendre plus de risques afin de 
séduire les acheteurs offline, les clients ruraux et étrangers, 
car le commerce électronique urbain en Chine montre des signes 
de saturation.  
    "Ils entrent dans un territoire qui n'est pas leur force 
principale (...) par exemple, la sécurisation d'une propriété, 
les licences pour vendre certains produits, le paiement des 
taxes, la main d'oeuvre, etc", explique Weiwen Han, associé chez 
Bain and Company Greater China, un cabinet de consulting. 
    "D'un côté, cela est vraiment nécessaire, mais de l'autre, 
le groupe se retrouve face à de nombreux défis qu'il n'a jamais 
connus auparavant", a-t-il ajouté. 
    Sun Art est le leader de l'épicerie en Chine avec environ 
8,2% du marché, selon les données de Kantar Worldpanel. La 
société exploite environ 450 hypermarchés en Chine sous les 
marques RT-Mart, Auchan et Auchan Minute. Le groupe a tardé à 
prendre le virage du commerce en ligne et sa plate-forme Feiniu 
est à la traîne de grands acteurs comme China Resources et 
Wal-Mart Stores  WMT.N . 
     
    Voir aussi BREAKINGVIEWS-Alibaba deal guides grocers to 
checkout   
 
 (Cate Cadell et Donny Kwok, Nicolas Delame et Claude Chendjou 
pour le service français, édité par Véronique Tison) 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.