1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Affaire Ghosn-Ouverture d'une information judiciaire en France
Reuters19/02/2020 à 18:18

    PARIS, 19 février (Reuters) - Le parquet de Nanterre
(Hauts-de-Seine) a annoncé mercredi l'ouverture d'une
information judiciaire contre X visant entre autres des dépenses
événementielles susceptibles d'être d'ordre privé et réglées au
détriment du groupe Renault  RENA.PA  pour plusieurs millions
d'euros. 
    Cette information judiciaire concerne notamment
l'utilisation par l'ancien patron de Renault-Nissan Carlos Ghosn
du château de Versailles, a précisé une source judiciaire.
    "Le 12 février 2020, le procureur de la République de
Nanterre a ouvert une information judiciaire contre X pour abus
de biens sociaux, abus de biens sociaux aggravés, abus de
confiance aggravés, recel de ces infractions, faux et usage,
blanchiment aggravé d'abus de biens sociaux et d'abus de
confiance aggravés, faits commis entre 2009 et 2020", peut-on
lire dans un communiqué du parquet. 
    "Ces infractions visent d'une part des flux financiers
suspects entre la société SAS Renault et un distributeur de
véhicules à Oman, la société SBA, et d'autre part, des
prestations - dont des dépenses évènementielles et des voyages -
susceptibles d'être d'ordre privé, réglées par une filiale
néerlandaise, RNBV, au détriment du groupe Renault, pour des
montants de plusieurs millions d'euros", ajoute le parquet.
    "Elles visent également des faits de blanchiment aggravés
relatifs à l'utilisation d'une partie du produit des abus de
biens sociaux et des abus de confiance aggravés soupçonnés",
poursuit le communiqué.

 (Marine Pennetier, édité par Jean-Michel Bélot)
 

Valeurs associées

Tradegate -7.54%
Euronext Paris +2.91%

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Pienegro
    20 février08:46

    Entierement d'accord avec dupipio.Je pense même qu'il y a un complot d'état pour discréditer CG car il sait trop de choses qui pourraient être néfastes à leur image.N'oublions pas que c'est Manu qui a mis le bor/del auprès De Nissan en doublant les droits de vote de l'état contre l'avis affirmé de Carlos Ghosn.Mais Manu voulait faire son petit macho

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

59.34 -2.61%
15.348 -0.57%
6.69 -0.12%
27.51 -2.62%
FDJ
22.7 +0.93%

Les Risques en Bourse

Fermer