Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

ADP, Airbus, Orange, Renault... les valeurs à suivre demain à Paris
information fournie par AOF 14/02/2024 à 18:45

(AOF) - ADP

ADP annonce une croissance de 17,2% de son chiffre d'affaires en 2023 à 5,49 milliards d'euros "sous l'effet de la progression du trafic, tant à Paris qu'à l'international, et de la forte dynamique des activités commerciales". Le gestionnaire d'aéroports précise que son résultat net part du groupe (RNPG) progresse de 22,2% à 631 millions d'euros ; il propose un dividende annuel de 60 % du RNPG soit 3,82 euros par action, contre 3,13 euros versés au titre de 2022. L'Ebitda atteint 1,95 milliard d'euros, en hausse de 14,8% avec une marge d'EBITDA à 35,6% du chiffre d'affaires.

Airbus

Le constructeur aéronautique publiera ses résultats annuels.

Bastide

Le spécialiste de la prestation de santé à domicile annoncera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre.

Chargeurs

Le spécialiste des textiles techniques précisera ses résultats annuels.

Covivio

Le groupe immobilier rendra compte de ses résultats annuels.

EssilorLuxottica

En 2023, EssilorLuxottica a dégagé un résultat net ajusté à hauteur de 2,94 milliards d'euros, soit 11,6% du chiffre d'affaires, contre 11,7 % en 2022. Il est en hausse de 14,3% à taux de change constants. Le résultat opérationnel ajusté a augmenté de 4,178 milliards d'euros sur l'année, soit 16,5% du chiffre d'affaires, contre 16,8% en 2022. La marge brute ajustée s'est élevée à 16,090 milliards d'euros en 2023, atteignant 63,4% du chiffre d'affaires. Son chiffre d'affaires annuel a augmenté à taux de change constants de 7,1% à 25,39 milliards d'euros

Euronext

La Bourse paneuropéenne présentera ses résultats annuels.

FDJ

Le groupe de jeux d'argent dévoilera ses résultats annuels.

Gaussin

En 2023, Gaussin a réalisé 35,7 millions d'euros de chiffre d'affaires et revenus de licences contre 57,1 millions d'euros en 2022, soit une baisse de 37,5%. Le spécialiste de la mobilité innovante affiche un carnet de commandes à 148 millions d'euros au 31 décembre 2023 contre 130 millions il y a un an, avec une trésorerie brute de 8,8 millions d'euros au 9 février 2024 "L'exercice 2023 a été fortement impacté par une série de contretemps managériaux et industriels qui n'ont pas permis au groupe d'atteindre les objectifs escomptés" résume Gaussin dans son communiqué.

Groupe ADP

Le groupe aéroportuaire signalera ses résultats annuels.

Hoffmann Green Cement Technologies

La société engagée dans la décarbonation du secteur de la construction annoncera son chiffre d'affaires du quatrième trimestre.

Klépierre

Klépierre affiche en 2023 une croissance de 8,8% de ses revenus locatifs nets à périmètre constant à 1 milliard d'euros, alors que le chiffre d'affaires des commerçants a progressé de 6% sur un an. Le cash-flow net courant est en hausse de 10,7% à 2,48 euros par action, supérieur de 5,5% à l'objectif initial. La foncière spécialiste des centres commerciaux annonce une hausse de la distribution en numéraire aux actionnaires à 1,80 euro par action.

Legrand

Le groupe industriel donnera ses résultats annuels.

Mercialys

Mercialys affiche un résultat net récurrent (RNR) de 109,0 millions d'euros (+3,3%), soit 1,17 euro par action en hausse de 3,3%, supérieur à l'objectif d'une progression d'au moins 2%. La foncière spécialiste des centres commerciaux invoque "la conjonction d'une stabilisation de la réversion, d'une croissance organique des loyers facturés de 4,1% et d'un taux de vacance courante très limité à 2,9%". Un dividende sera proposé à 0,99 euro par action au titre de 2023, en hausse de 3,1% sur un an. Mercialys se fixe pour objectif une croissance de son RNR par action d'au moins 2%.

Metabolic Explorer

Le spécialiste des procédés de fermentation industriels publiera son chiffre d'affaires du quatrième trimestre.

Nexans

Le spécialiste des câbles présentera ses résultats annuels.

Orange

L'opérateur télécoms livrera ses résultats annuels.

Pernod Ricard

Le groupe de vins et spiritueux indiquera ses résultats du premier semestre.

Poxel

La biotech spécialiste des traitements innovants contre les maladies métaboliques, dont la stéatohépatite non-alcoolique (NASH) annoncera son chiffre d'affaires du quatrième trimestre.

Prodware

Le spécialiste de la transformation digitale en Europe précisera son chiffre d'affaires du quatrième trimestre.

Prologue

L'éditeur de logiciels communiquera son chiffre d'affaires du quatrième trimestre.

Renault

Renault annonce une forte amélioration de tous ses indicateurs financiers en 2023 avec un chiffre d'affaires de 52,4 milliards d'euros, en hausse de 13,1%. Il a augmenté de 17,9 % à taux de change constants sur un an. La marge opérationnelle du groupe atteint un "record" à 4,1 milliards d'euros, en hausse de 1,5 milliard d'euros sur un an. Elle a représenté 7,9% du chiffre d'affaires, en amélioration de 2,4 points. A 2,3 milliards d'euros, le résultat net progresse de 3 milliards d'euros par rapport à 2022.

Rexel

Le résultat net de Rexel a reculé de 16% à 774,7 millions d'euros. L'Ebita ajusté du spécialiste de la distribution professionnelle multicanale de produits et services pour le monde de l'énergie a reculé de 5,7% à 1,3 milliard d'euros pour représenter 6,8% des ventes, en repli de 71 points de base. La marge s'est améliorée de 13 points de base, retraitée des éléments non récurrents liés à l'inflation des prix de produits stockés hors câbles, net des bonus plus élevés liés à la performance en 2022.

Safran

L'équipementier aéronautique publiera ses résultats annuels.

Schneider Electric

Le spécialiste de la gestion de l'énergie et en automatisation livrera ses résultats annuels.

Stellantis

Le constructeur automobile présentera ses résultats annuels.

TF1

Le groupe de médias indiquera ses résultats annuels.

Verallia

L'EBITDA ajusté a progressé de 28% en 2023 (et +32,5% à taux de change et périmètre constants) pour dépasser pour la première fois de l'histoire du groupe la barre du milliard d'euros : 1,10 milliard. La marge d'EBITDA ajusté est en hausse à 28,4% contre 25,8% en 2022. Le résultat net en hausse de 33,7% à 475 millions d'euros (soit 4,02 euros par action) résulte principalement de l'amélioration de l'EBITDA ajusté, qui fait plus que compenser la hausse des frais financiers et de l'impôt sur le résultat.

Valeurs associées

Euronext Amsterdam +0.61%
Euronext Paris -5.17%
ADP
Euronext Paris +0.39%
Euronext Paris +1.01%
Euronext Paris -1.61%
Euronext Paris -0.42%
Euronext Paris -0.43%
Euronext Paris +0.24%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris +0.61%
Euronext Paris +0.05%
Euronext Paris -1.58%
FDJ
Euronext Paris +0.65%
Euronext Paris -0.24%
Euronext Paris +1.09%
Euronext Paris +0.81%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris +0.18%
Euronext Paris +0.28%
Euronext Paris -2.51%
Euronext Paris -0.54%
Euronext Paris -0.60%
Euronext Paris +2.41%
Euronext Paris +1.44%
Euronext Paris -0.46%
Euronext Paris +0.81%
TF1
Euronext Paris -0.11%
Euronext Paris -0.54%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 14/02/2024 à 18:45:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.