Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Angleterre prise de fièvre acheteuse : cap sur les boutiques, les salons de coiffure et les bars
Reuters12/04/2021 à 13:45

L'ANGLETERRE PRISE DE FIÈVRE ACHETEUSE : CAP SUR LES BOUTIQUES, LES SALONS DE COIFFURE ET LES BARS

L'ANGLETERRE PRISE DE FIÈVRE ACHETEUSE : CAP SUR LES BOUTIQUES, LES SALONS DE COIFFURE ET LES BARS

par Carl Recine et Kate Holton

BIRMINGHAM, Angleterre (Reuters) - Après trois mois de confinement strict, l'Angleterre a assisté lundi au retour de ses consommateurs qui, avant même le lever du jour, partageaient une pinte de bière, faisaient la queue devant les magasins ou s'offraient une nouvelle coupe de cheveux.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré que la réouverture de ces commerces était une "étape majeure" vers la liberté, mais a toutefois exhorté les gens à se comporter de manière responsable, la pandémie constituant encore une menace pour l'un des pays les plus endeuillés du monde.

Bravant des températures anormalement froides, des dizaines de personnes se sont ainsi retrouvées tôt le matin à attendre l'ouverture de Primark à Birmingham ou de JD Sports sur Oxford Street à Londres.

D'autres ont choisi, après minuit, de faire la queue dans l'espoir de lever le coude à The Kentish Belle à Bexleyheath et The Oak Inn à Coventry.

"Je suis tellement excitée de voir mes clients", a déclaré Maggie Grieve, du salon Beaucatcher, dans le nord de Londres.

Combinée aux restrictions sanitaires, la campagne vaccinale menée dans le pays a permis de réduire les décès de plus de 95% et les infections de plus de 90% par rapport au pic de janvier.

Le retour de la consommation est crucial pour la reprise de l'économie du Royaume-Uni qui, d'après les données officielles, a accusé en 2020 la pire année depuis plus de trois siècles, avec une baisse de 9,8% de son produit intérieur brut.

Le British Retail Consortium, qui regroupe les entreprises de la distribution, a estimé que les magasins britanniques avaient perdu 27 milliards de livres (31,2 milliards d'euros) de ventes sur les trois confinements, tandis que 67.000 emplois dans le commerce de détail auraient été supprimés sur l'année 2020.

"Je suis sûr que ce sera un énorme soulagement pour les propriétaires des entreprises qui ont été fermées depuis si longtemps. Pour tous les autres, c'est une chance de recommencer à faire certaines des choses que nous aimons et qui nous ont manquées", a commenté dimanche Boris Johnson.

Le service à l'intérieur des pubs et des restaurants ne sera cependant pas autorisé avant le 17 mai au plus tôt.

(Avec la contribution d'Andrew Boyers, version française Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot)

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7163258
    12 avril16:45

    nayarra10 "Chez nous nos experts en médecine diplômé de La Poste" vous vous êtes diplômé des ronds-point et des comptoirs des cafés des sports à l'heure de l'apéro !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer