Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Accor compte retrouver ses volumes de 2019 entre le quatrième trimestre 2022 et le premier semestre 2023, dit son PDG
Reuters06/05/2021 à 09:55

ACCOR COMPTE RETROUVER SES VOLUMES DE 2019 ENTRE LE QUATRIEME TRIMESTRE 2022 ET LE PREMIER SEMESTRE 2023, DIT SON PDG

ACCOR COMPTE RETROUVER SES VOLUMES DE 2019 ENTRE LE QUATRIEME TRIMESTRE 2022 ET LE PREMIER SEMESTRE 2023, DIT SON PDG

PARIS (Reuters) - Accor compte retrouver ses volumes d'activité de 2019 entre le dernier trimestre 2022 et le premier semestre 2023, a déclaré jeudi le PDG du groupe hôtelier, Sébastien Bazin.

"Je crois que nous aurons retrouvé les volumes de 2019 entre le dernier trimestre 2022 et le premier semestre 2023, c'est-à-dire entre le mois de novembre 2022 et le mois de mai 2023. Ça aura presque duré trois ans cette affaire", a-t-il dit à l'antenne de BFM Business.

Le PDG d'Accor a estimé qu'un quart des personnes travaillant dans les hôtels du groupe avant la crise du COVID pourraient ne pas revenir "parce que ce sont des personnes qui ont appris à passer du temps précieux avec leurs familles, parce qu'elles ont sacrifié ce temps précieux en travaillant les week-ends et le soir, parce qu'elles ont envie de changer de vie ou de métier".

"Il va falloir qu'on accepte que ces gens ne reviennent pas ou qu'on accepte de les rémunérer plus" ou de modifier leurs conditions de travail, a-t-il ajouté.

(Sudip Kar-Gupta, Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer