1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

WELLS FARGO

53.680 (c) USD
-0.45% 
valeur indicative 48.441 EUR

US9497461015 WFC

NYSE données temps différé
  • ouverture

    53.540

  • clôture veille

    53.920

  • + haut

    53.870

  • + bas

    53.390

  • volume

    0

  • valorisation

    227 032 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    10.12.19 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    52.610

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • rendement estimé 2019

    3.53%

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    12.03

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Portefeuille

  • + Liste

événements à venir

Aucun événement à venir

événements passés

Aucun événement passé

Voir plus d'événements Réduire
  • Reuters25.10.201813:39

    par Brenna Hughes Neghaiwi (Reuters) - UBS a annoncé jeudi se tourner vers les ultra-riches Américains pour s'assurer un relais de croissance, tout en faisant état d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, la bonne tenue des activités banque d'investissement ayant compensé les performances mitigées de sa division gestion de fortune. A la suite de ces éléments, le titre de la première banque suisse avançait vers 10h25 GMT de 2,98% à 13,64 francs, faisant mieux que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes (+1,61%)

  • Reuters25.10.201812:47

    (Actualisé avec détails, cours de Bourse) par Brenna Hughes Neghaiwi 25 octobre (Reuters) - UBS UBSG.S a annoncé jeudi se tourner vers les ultra-riches Américains pour s'assurer un relais de croissance, tout en faisant état d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, la bonne tenue des activités banque d'investissement ayant compensé les performances mitigées de sa division gestion de fortune

  • Reuters25.10.201808:45

    25 octobre (Reuters) - Principaux résultats trimestriels du secteur bancaire : * LLOYDS-BÉNÉFICE IMPOSABLE DE 1,8 MD DE LIVRES AU T3 25 octobre - Lloyds LLOY.L a fait état jeudi d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, ce qui a conduit la banque britannique à confirmer l'ensemble de ses objectifs 2018

  • Reuters25.10.201807:49

    25 octobre (Reuters) - Principaux résultats trimestriels du secteur bancaire : * UBS FAIT MIEUX QUE PRÉVU AVEC LES AMÉRIQUES 25 octobre - UBS UBSG.S a annoncé jeudi une progression nettement plus marquée que prévu de son bénéfice du troisième trimestre à la faveur de la bonne tenue de ses activités dans les Amériques

  • Reuters24.10.201808:50

    24 octobre (Reuters) - Barclays BARC.L a publié mercredi un bénéfice imposable de 1,566 milliard de livres (1,772 milliard d'euros) au troisième trimestre, sa division de banque d'investissement, sous pression, ayant enregistré un regain d'activité en dépit de conditions de marchés difficiles

  • Reuters24.10.201807:29

    24 octobre (Reuters) - Nordea NDAFI.HE a subi une baisse plus forte que prévu de son bénéfice d'exploitation au troisième trimestre, la première banque nordique évoquant mercredi des conditions de marché difficiles et une activité plus faible auprès des entreprises

  • Reuters24.10.201806:58

    24 octobre (Reuters) - Deutsche Bank DBKGn.DE a publié mercredi un bénéfice net en baisse de 65% au troisième trimestre, mais supérieur aux attentes des analystes

  • Reuters19.10.201816:11

    par Angelika Gruber ZURICH (Reuters) - Dix ans après le début de leurs déboires fiscaux aux Etats-Unis, où leurs affaires avec des clients soucieux de discrétion leur ont coûté des milliards de dollars et conduit finalement à la fin du secret bancaire en Suisse, les banques helvétiques s'efforcent de retisser des liens avec une clientèle américaine fortunée. Confrontés à un environnement extrêmement concurrentiel et saturé sur leur marché domestique et à de faibles perspectives de croissance en Europe, les banquiers suisses courtisent les riches Américains susceptibles de vouloir investir une partie de leur argent à l'étranger

  • Reuters19.10.201816:00

    par Angelika Gruber ZURICH, 19 octobre (Reuters) - Dix ans après le début de leurs déboires fiscaux aux Etats-Unis, où leurs affaires avec des clients soucieux de discrétion leur ont coûté des milliards de dollars et conduit finalement à la fin du secret bancaire en Suisse, les banques helvétiques s'efforcent de retisser des liens avec une clientèle américaine fortunée. Confrontés à un environnement extrêmement concurrentiel et saturé sur leur marché domestique et à de faibles perspectives de croissance en Europe, les banquiers suisses courtisent les riches Américains susceptibles de vouloir investir une partie de leur argent à l'étranger

  • Reuters16.10.201818:00

    16 octobre (Reuters) - Goldman Sachs GS.N et Morgan Stanley MS

Les Risques en Bourse

Fermer