Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Une figure communiste privée de législatives en Russie
information fournie par Reuters24/07/2021 à 15:22

MOSCOU, 24 juillet (Reuters) - Les autorités électorales russes ont interdit samedi à une figure du Parti communiste de se présenter aux élections législatives de septembre prochain, empêchant ainsi un nouvelle fois un opposant à Vladimir Poutine de participer au scrutin.

Pavel Groudinine, qui avait remporté 12% des voix face au chef de l'Etat russe lors de l'élection présidentielle de 2018, a été exclu d'une liste de candidats car le bureau du procureur a découvert qu'il détenait des actions dans une société étrangère, ont rapporté les agences de presse.

Ce riche dirigeant agricole a démenti ces informations et a attribué sa disqualification à la possibilité que les partis d'opposition affichent un score élévé au mois de septembre, selon Interfax.

Selon un récent sondage, les communistes et d'autres opposants pourraient mettre à mal la domination du parti Russie unie de Vladimir Poutine à la Douma, la chambre basse du pays, lors des prochaines élections.

"Le Parti (communiste) est un parti d'opposition", a déclaré Pavel Groudinine, cité par Interfax. "Quelqu'un a peur du grand effet que pourrait avoir une union des forces de gauche."

Le chef du parti, Gennady Ziuganov, a promis de faire appel de la décision devant la Cour suprême, selon l'agence TASS.

Un sondage réalisé en mars par l'institut indépendant Levada a révélé que, si 27% des Russes voteraient pour Russie unie, 10% soutiendraient les communistes et 12% le Parti libéral-démocrate nationaliste.

La décision de samedi fait suite à la disqualification de plusieurs personnalités principalement affiliées à l'opposant au Kremlin Alexei Navalny, emprisonné depuis le début de l'année.

Une décision de justice ce mois-ci a interdit les groupes liés à Navalny en tant qu'"extrémistes" et une nouvelle loi empêche leurs dirigeants ou leurs membres de se présenter à la chambre basse du Parlement ou de participer à d'autres élections pour des durées de trois à cinq ans.

(Reportage Polina Ivanova, version française Benjamin Mallet)

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.