Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

TVO réclame désormais 2,6 milliards d'euros d'indemnités à Areva
Reuters03/08/2015 à 12:10

TVO RÉCLAME DÉSORMAIS 2,6 MILLIARDS D'EUROS D'INDEMNITÉS À AREVA

par Jussi Rosendahl

HELSINKI (Reuters) - L'opérateur d'électricité finlandais Teollisuuden Voima (TVO) a annoncé lundi avoir porté de 2,3 à 2,6 milliards d'euros le montant des indemnités qu'il réclame au consortium associant Areva et Siemens en raison des retards sur le chantier du réacteur nucléaire finlandais Olkiluoto-3.

La cour d'arbitrage de la Chambre de commerce internationale (ICC) examine actuellement ce dossier, dans lequel les deux parties se rejettent mutuellement la responsabilité des retards du chantier et des dépassements de coûts qui en résultent.

TVO, qui compte parmi ses actionnaires les papetiers finlandais UPM et Stora Enso ainsi que le groupe de services aux collectivités Fortum, a indiqué que le consortium franco-allemand avait maintenu sa propre réclamation à 3,4 milliards d'euros.

Le directeur général adjoint de TVO, Risto Siilos, a réaffirmé que plusieurs années pourraient encore s'écouler avant que l'ICC rende son arbitrage.

En avril, des sources proches du groupe nucléaire français avaient indiqué à Reuters qu'une décision partielle sur ce litige pourrait être rendue cette année.

Areva, qui joue un rôle plus actif que Siemens dans le consortium et a notamment la responsabilité du réacteur, n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire.

Selon les dernières informations fournies sur le sujet, la mise en service du réacteur est prévue en décembre 2018, avec près de dix ans de retard sur le calendrier initial.

Au vu de ces délais, TVO a récemment renoncé à la construction d'un quatrième réacteur sur ce site.

Risto Siilos a précisé que malgré la procédure d'arbitrage en cours, TVO continuait de supporter son fournisseur français.

"Nous accueillons favorablement toute initiative de l'industrie nucléaire française aidant Areva à mener à bien le projet Olkiluoto", a-t-il déclaré au sujet de la prise par EDF d'une participation de 51% dans les activités réacteurs d'Areva, annoncée jeudi dernier.

(Avec Geert De Clercq; Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bsdm
    03 août13:30

    Les femmes de l'élysée sous mitterrand ont toutes été des catastrophes : segolene royal ,anne lauvergeon ...et d'autres ...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5027.99 +2.41%
1.17215 -0.20%
44.73 +0.43%
14.212 +3.69%
34.19 +2.86%

Les Risques en Bourse

Fermer