Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Suez / Veolia : Frérot revient à la charge
Le Revenu14/01/2021 à 11:16

Veolia affiche une nouvelle fois sa détermination à mettre la main sur Suez. (© Suez)

Veolia affiche une nouvelle fois sa détermination à mettre la main sur Suez. (© Suez)

Déterminé à racheter le solde des actions de Suez, Veolia joue la carte de la transparence en remettant à sa cible son offre détaillée. C'est sans compter sur l'hostilité des instances représentatives de Suez qui, elles, jouent la montre. Que faire des deux titres en plein feuilleton médiatique ?

La trêve des confiseurs passée, Antoine Frérot repart à l'offensive.

Après avoir racheté début octobre 29,9% de Suez auprès d'Engie, Veolia se dit plus que jamais déterminé à acquérir le solde des actions de son rival, toujours hostile à l'opération.

Discussions possibles

Le groupe a transmis à Suez son offre détaillée, dont il se dit prêt à négocier certains points.

Il est notamment ouvert à l'introduction d'une offre subsidiaire en titres, limitée en pourcentage, pour compléter l'offre principale en numéraire (18 euros par action Suez).

Surtout, Veolia est disposé à discuter d'une question épineuse : l'avenir de Suez Eau France, censé être cédé au fonds Meridiam pour obtenir l'aval des autorités antitrust.

Antoine Frérot suggère, par exemple, de doter cette activité d'une dimension internationale avec une présence dans «deux ou trois pays».

Rappelons que ce pôle a été logé par Suez dans une fondation de droit néerlandais afin de le rendre incessible. Une pilule empoisonnée gelée par la justice et que Veolia espère désactiver.

Une assemblée générale «au plus tôt»

Veolia compte jouir d'ici début février de ses droits de vote dans Suez, toujours suspendus par la cour d'appel de Paris.

Le groupe entend ensuite convoquer «au plus

Lire la suite sur LeRevenu.com

Valeurs associées

Euronext Paris -0.34%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • janaliz
    14 janvier12:10

    Le secteur de l'eau est au moins aussi essentiel que la distribution, et la disparition de la concurrence ne semble pas être une bonne chose.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer