Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Société générale: Le rebond des activités de marché en soutien au premier trimestre
Reuters06/05/2021 à 15:45

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE: LE REBOND DES ACTIVITÉS DE MARCHÉ EN SOUTIEN AU PREMIER TRIMESTRE

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE: LE REBOND DES ACTIVITÉS DE MARCHÉ EN SOUTIEN AU PREMIER TRIMESTRE

par Marc Angrand et Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - Société générale a publié jeudi des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu grâce notamment à la croissance soutenue des revenus de ses activités de marché, à la maîtrise de ses charges et à la diminution du coût du risque.

La troisième banque française cotée a réalisé au premier trimestre un bénéfice net part du groupe de 814 millions d'euros, à comparer à une perte de 326 millions sur la période correspondante de l'an dernier, affectée par le plongeon des marchés mondiaux et une forte augmentation des provisions.

Son bénéfice net par action (BNPA) ressort à 0,79 euro et son produit net bancaire (PNB) a progressé de 20,8% sur un an à 6,245 milliards d'euros. Les analystes financiers tablaient en moyenne sur un PNB de 5,91 milliards et un BNPA de 0,23 euro selon le consensus Refinitiv.

Dans les activités de banque de financement et d'investissement (BFI), la croissance a atteint 54,2% sur un an à 2,51 milliards d'euros. "Les activités de marché affichent un trimestre record, le plus haut depuis le premier trimestre 2017", souligne le groupe dans un communiqué.

A 851 millions, les revenus des activités Actions sont au plus haut depuis 2015 alors qu'ils étaient tombés à neuf millions seulement sur les trois premiers mois de l'an dernier.

Pour les analystes de J.P. Morgan, "la vigueur de la reprise dans les actions et la bonne tenue du PNB dans la banque de détail en France sont rassurantes et le consensus devra être revu à la hausse au vu du redressement des activités de marché et de la révision à la baisse de la prévision de coût du risque".

BAISSE DES FRAIS DE GESTION

Les revenus des activités de taux fixes et de changes (FIC), à 625 millions d'euros, ont progressé de 2,6% sur un an, une performance supérieure à celles affichées vendredi dernier par deux autres banques européennes, BNP Paribas et Barclays, mais en retrait sur celles des grandes banques d'investissement américaines.

Les résultats de Société générale au premier trimestre devraient être étudiés de près par les investisseurs puisque Société générale doit présenter lundi prochain les conclusions de la revue stratégique de ses activités de BFI.

La banque dirigée par Frédéric Oudéa, qui s'est déjà retirée du marché des matières premières, a parallèlement engagé des négociations exclusives avec Amundi en vue de lui céder sa filiale de gestion d'actifs Lyxor et elle va fusionner ses deux principaux réseaux de banque de détail, avec à la clé la fermeture de 600 agences d'ici 2025 pour économiser 450 millions d'euros par an.

Pour cette année, elle mise aussi sur le reflux du coût du risque, dont l'envolée liée à la crise du coronavirus avait fait basculer ses comptes dans le rouge au premier trimestre de l'an dernier: sur janvier-mars, il est revenu à 276 millions d'euros, soit 21 points de base de l'encours global, contre 820 millions un an plus tôt. Et il devrait être contenu entre 30 et 35 points de base sur l'ensemble de l'exercice, contre 64 points en 2020.

Le détail des résultats montre aussi une diminution de 2,2% des frais de gestion par rapport à l'an dernier.

En Bourse, l'action Société générale affichait en clôture mercredi une hausse de 38,9% depuis le début de l'année après une chute de 45% en 2020. Le titre a plus que doublé depuis son plus bas du 30 septembre dernier à 10,7740 euros, faisant remonter la valeur boursière du groupe à 20 milliards d'euros.

(Édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.99%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer