1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Séché : le poids de l'impôt et des rachats
Le Revenu20/03/2017 à 16:41

Un site Séché Environnement. (© Séché)

Le spécialiste de la gestion des déchets a publié des résultats annuels en deçà des attentes. Malgré une progression de l'excédent brut d'exploitation de 1,1%, à 89,1 mil­lions d'euros, le bénéfice net s'est effondré de 77%, à 3,9 millions.

Il a notamment été affecté par une hausse de la charge d'impôt et par une con­tribution négative des derniè­res acquisitions. Pour 2017, les dirigeants de Séché Environ­nement prévoient une «légère croissance» des ventes et une stabilité de la marge opérationnelle, hors impact des sociétés récemment acquises.

Le titre n'est plus décoté

Après un exercice 2016 décevant, les perspectives pour l'année en cours ne sont guère plus enthousiasmantes. La croissance va rester modérée. L'acquisition, en janvier dernier, du pôle environnement du groupe familial Charier va peser sur la rentabilité. Les investissements sont attendus en progression, à 55 millions d'euros en 2017, après 52 millions l'an dernier.

Ces dépenses vont rogner le flux de trésorerie libre alors que la dette du groupe représente déjà 130% de ses fonds propres. À ce stade, nous voyons de meilleures opportunités ailleurs dans le secteur. À 13,2 fois le bénéfice net par action estimé pour 2018, le titre ne subit plus de décote vis-à-vis de ses concurrents Suez et Veolia, qui offrent pourtant un profil moins risqué et un rendement plus généreux.

Source

Valeurs associées

+0.33%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer