1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

SCOR : RESULTATS ANNUELS 2017

Nasdaq22/02/2018 à 07:13

Communiqué de presse
 22 février 2018 - N° 5

Résultats annuels 2017

Après une série exceptionnelle de catastrophes naturelles de grande ampleur, SCOR démontre sa capacité à absorber les chocs, enregistre un résultat net de EUR 286 millions et propose un dividende de EUR 1,65 par action

En 2017, après une série exceptionnelle de catastrophes naturelles de grande ampleur, SCOR affiche de solides résultats, démontrant une nouvelle fois sa capacité à absorber les chocs. La forte croissance du Groupe, équilibrée entre ses divisions Vie et P&C, sa politique active de protection du capital et sa gestion prudente des actifs, permettent à SCOR de confirmer l'ensemble des objectifs de son plan stratégique « Vision in Action » pour la durée restante du plan.

  • Les primes brutes émises atteignent EUR 14 789 millions en 2017, en hausse de 8,6 % à taux de change constants par rapport à 2016 (+7,0 % à taux de change courants). Cette croissance est bien équilibrée entre la division Vie (+8,5 % à taux de change constants), qui profite de la progression de son activité en Asie-Pacifique et dans le domaine des Solutions financières, et la division P&C (+8,8 % à taux de change constants), qui bénéficie notamment du développement continu de son activité aux États-Unis.
     
  • SCOR Global P&C enregistre une croissance élevée, avec une bonne performance sous-jacente, au cours d'une année marquée par une série exceptionnelle de catastrophes naturelles de grande ampleur avec notamment les ouragans Harvey, Irma et Maria ayant affecté les Etats-Unis et les Caraïbes ainsi que les incendies de forêt en Californie.
     
  • SCOR Global Life poursuit l'approfondissement de son fonds de commerce, notamment en Asie-Pacifique, tout en affichant une rentabilité satisfaisante.
     
  • SCOR Global Investments dégage un rendement des actifs de 3,5 %. Le Groupe est bien placé pour bénéficier du cycle actuel de remontée des taux d'intérêt.
     
  • Le ratio de coûts du Groupe est stable à 5,0 % des primes brutes émises, conformément au plan « Vision in Action ».
     
  • Le résultat net du Groupe s'élève à EUR 286 millions en 2017, malgré la charge des catastrophes naturelles survenues au cours des troisième et quatrième trimestres. Le taux de rendement annualisé des capitaux propres (ROE) atteint 4,5 %, soit 380 points de base au-dessus du taux sans risque[1]. Le rendement annualisé normalisé[2] des capitaux propres s'établit à 10,1 %, supérieur à l'objectif de 800 points de base au-dessus du taux sans risque à cinq ans.
     
  • Les activités du Groupe génèrent un cash-flow opérationnel élevé de EUR 1 144 millions au 31 décembre 2017. SCOR Global P&C dégage d'importants flux de trésorerie, conformément aux prévisions, les indemnisations des sinistres du troisième trimestre 2017 ayant commencé mais n'étant pas achevées, tandis que deux transactions significatives permettent à SCOR Global Life de dégager des cash-flows techniques élevés au quatrième trimestre 2017.
     
  • Les fonds propres s'élèvent à EUR 6,2 milliards au 31 décembre 2017, après prise en compte du résultat net d'EUR 286 millions, du versement, en mai 2017, d'EUR 308 millions de dividendes en numéraire au titre de l'exercice 2016, et de l'effet négatif des conversions de devises étrangères d'un montant de EUR 521 millions, principalement imputable à la dépréciation du dollar américain. Cela se traduit par un actif net comptable par action de EUR 33,01 au 31 décembre 2017, contre EUR 35,94 au 31 décembre 2016.
     
  • Le ratio d'endettement financier de SCOR s'établit à 25,7 % au 31 décembre 2017.
     
  • Le ratio de solvabilité de SCOR au 31 décembre 2017 atteint 213 %[3], et est situé dans la partie haute de la zone optimale de solvabilité de 185 % - 220 % définie dans le plan « Vision in Action ».

Confirmant sa politique active de gestion du capital, SCOR propose à l'Assemblée générale un dividende de EUR 1,65 par action pour l'exercice 2017, stable par rapport au dividende d'EUR 1,65 versé en 2016, soit un taux de distribution de 108 %. Le dividende pour l'exercice 2017 sera détaché le 30 avril 2018 et mis en paiement le 3 mai 2018. Le Groupe poursuit également son programme de rachat d'actions, qui prendra fin mi-2019.
             
Les objectifs et les hypothèses du plan stratégique « Vision in Action » sont confirmés pour la durée restante du plan.

Principaux chiffres clés du groupe SCOR pour 2017 et le quatrième trimestre 2017 :

  Exercice annuel Quatrième trimestre
En EUR millions (valeurs arrondies, à taux de change courants) 2017 2016 Variation 4e trimestre 2017 4e trimestre 2016 Variation
Primes brutes émises 14 789 13 826 +7,0 % 3 667 3 610 +1,6 %
Ratio de coûts du Groupe 5,0 % 5,0 % 0,0 pt 5,2 % 5,2 % 0,0 pt
ROE annualisé 4,5 % 9,5 % -5,0 pt 18,3 % 10,4 % +7,9 pt
Résultat net* 286 603 -52,6 %  261  165 +58,2 %
ROE annualisé normalisé[4] 10,1 % 8,7 % +1,4 pt 17.5 % 9,3 % +8,2 pt
Résultat net* normalisé4 664 550 +20,8 % 250 148 +69,1 %
Capitaux propres 6 225 6 695 -7,0 % 6 225 6 695 -7,0 %

* Résultat net consolidé, part du Groupe.

Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare :
« L'année 2017 a été marquée par une série exceptionnelle de catastrophes naturelles de grande ampleur. SCOR a passé avec succès ce stress test grandeur nature, démontrant une fois de plus la résilience de son business model et sa faculté à absorber les chocs. Ce résultat confirme la pertinence de notre stratégie fondée sur un appétit au risque maîtrisé, un profil de risque optimisé, un modèle économique diversifié entre la réassurance Vie et la réassurance de Dommages, et une politique efficace de protection du capital par le recours à la rétrocession et aux ILS. SCOR a accompli sa mission en 2017, en honorant tous ses engagements envers ses clients, le Groupe contribuant à la protection de centaines de milliers de personnes durement affectées par les catastrophes, tout en parvenant à dégager des résultats de qualité. SCOR poursuit sa politique active de rémunération de ses actionnaires, avec un dividende de EUR 1,65 par action dont l'approbation sera soumise à l'Assemblée Générale. Le Groupe est totalement mobilisé pour atteindre les objectifs stratégiques du plan Vision in Action ».

SCOR Global P&C enregistre une croissance élevée, soutenue par une bonne performance sous-jacente

SCOR Global P&C a vu ses primes brutes émises progresser très sensiblement, dans le haut de la fourchette prévisionnelle du plan stratégique « Vision in Action ».  En 2017, les primes brutes émises de SCOR Global P&C s'élèvent ainsi à EUR 6 025 millions, en hausse de 8,8 % à taux de change constants par rapport à 2016 (+6,9 % à taux de change courants). Cette progression s'explique par le dynamisme de l'activité aux États-Unis, conformément au plan « Vision in Action », mais aussi par le développement des Spécialités.

Principaux chiffres de SCOR Global P&C :

  Exercice annuel Quatrième trimestre
En EUR millions (valeurs arrondies, à taux de change courants) 2017 2016 Variation 4e trimestre 2017 4e trimestre 2016 Variation
Primes brutes émises 6 025 5 639 +6,9 % 1 403 1 405 -0,1 %
Ratio combiné net* 103,7 % 93,1 % +10,6 pt 91,6 % 93,3 % -1,7 pt

(*) Le calcul du ratio combiné net a été modifié en vue d'exclure certains éléments non techniques non significatifs précédemment pris en compte. Compte tenu de leur augmentation potentielle à l'avenir, ces éléments ont été exclus du calcul afin d'éviter tout effet de distorsion sur le ratio combiné net. L'effet de ce changement sur les ratios combinés publiés précédemment au 31 décembre 2016 s'élève à +0,26 point de pourcentage pour l'exercice 2017 (+0,30 point de pourcentage pour le quatrième trimestre 2017).

Le ratio combiné net de 103,7 % pour l'exercice 2017 inclut notamment :

  • 14,9 points au titre des catastrophes naturelles : 1,7 point au titre des feux de forêt en Californie survenus au quatrième trimestre 2017 (avec un impact net de EUR 91 millions), 11,3 points au titre des ouragans Harvey, Irma et Maria et des tremblements de terre au Mexique (dont l'impact total net de rétrocession et avant impôt s'avère un peu moins élevé en fin d'exercice qu'à la fin du troisième trimestre 2017, à EUR 591 millions) ;
  • 1,4 point au titre de la révision du taux Ogden (EUR 71 millions), suite à la réduction d'EUR 45 millions comptabilisée au quatrième trimestre 2017 au terme de la revue actuarielle de fin d'année.

Hors effet de la révision du taux Ogden, la somme du ratio net attritionnel et du ratio des commissions enregistre une légère amélioration (80,6 % en 2017 contre 80,9 % en 2016), confirmant ainsi la bonne rentabilité du portefeuille sous-jacent.  

Le ratio combiné net normalisé[5] de 2017 se situe en dessous de l'hypothèse du plan « Vision in Action », à 94,3 %.

SCOR Global Life poursuit l'approfondissement de son fonds de commerce, en particulier en Asie-Pacifique, tout en enregistrant une rentabilité satisfaisante

En 2017, SCOR Global Life enregistre une forte croissance, avec EUR 8 764 millions de primes brutes émises, en hausse de 7,0 % à taux de change courants par rapport à 2016 (+8,5 % à taux de change constants). Cette progression résulte notamment :

  • du flux soutenu d'affaires nouvelles dans la Protection, principalement dans les régions Amériques et Asie-Pacifique ;
  • du développement de l'activité Longévité au Royaume-Uni ;
  • de la croissance significative de la ligne de métier « Solutions financières », notamment en Asie-Pacifique.

Principaux chiffres de SCOR Global Life :

  Exercice annuel Quatrième trimestre
En EUR millions (valeurs arrondies, à taux de change courants) 2017 2016 Variation 4e trimestre 2017 4e trimestre 2016 Variation
Primes brutes émises 8 764 8 187 +7,0 % 2 264 2 205 +2,7 %
Marge technique Vie 7,1 % 7,0 % +0,1 pt 7,0 % 6,9 % +0,1 pt

SCOR Global Life enregistre une marge technique solide de 7,1 %, légèrement supérieure à l'hypothèse du plan « Vision in Action », grâce aux facteurs suivants :

  • une rentabilité des affaires nouvelles conforme à l'objectif de rendement des capitaux propres (ROE) du Groupe ;
  • la sinistralité sous-jacente liée à la mortalité plus importante que prévue aux États-Unis, qui n'a pas affecté le résultat technique grâce à une gestion active du portefeuille d'en-cours et au niveau élevé de réserves établi au moment de l'acquisition des portefeuilles correspondants[6].

SCOR Global Investments enregistre un rendement des actifs de 3,5 % en 2017

Au quatrième trimestre 2017, SCOR a poursuivi le rééquilibrage de son portefeuille en vue d'atteindre l'allocation d'actifs du plan « Vision in Action » :

  • les liquidités ont été ramenées à 5 % des actifs, contre 8 % au troisième trimestre 2017;
  • la part des obligations d'entreprises dans le portefeuille a augmenté (+3 points par rapport au troisième trimestre 2017) ;
  • la duration du portefeuille obligataire est restée stable à 4,6 ans[7].

Avec une note de crédit moyenne de A+, le portefeuille obligataire est de très bonne qualité.

Le portefeuille d'actifs de SCOR est bien positionné pour bénéficier du cycle actuel de remontée des taux d'intérêt :

  • le portefeuille bénéficie d'une diversification élevée en matière de devises ;
  • les cash-flows financiers futurs favoriseront l'obtention d'un rendement des réinvestissements plus élevé, sans cession d'actifs ;
  • l'écart de duration actuel permet de réinvestir à des échéances plus longues ;  
  • la remontée des taux d'intérêt entraînera une amélioration récurrente de la contribution financière.

Principaux chiffres de SCOR Global Investments :

  Exercice annuel Quatrième trimestre
En EUR millions (valeurs arrondies, à taux de change courants) 2017 2016 Variation 4e trimestre 2017 4e trimestre 2016 Variation
Total des placements 27 081 27 731 -2,3 % 27 081 27 731 -2,3 %
  • dont total des actifs
18 580 19 226 -3,4 % 18 580 19 226 -3,4 %
  • dont total des fonds détenus par les cédantes et autres dépôts
8 501 8 505 0,0 % 8 501 8 505 0,0 %
Rendement des placements* 2,9 % 2,5 % +0,4 pt 4,9 % 2,5 % +2,4 pt
Rendement des actifs** 3,5 % 2,9 % +0,6 pt 6,5 % 3,0 % +3,5 pt

(*) Annualisé, après prise en compte des intérêts sur les dépôts (à savoir les intérêts sur les fonds déposés chez les cédantes).
(**)Annualisé, sans prise en compte des intérêts sur les dépôts (à savoir les intérêts sur les fonds déposés chez les cédantes).

SCOR Global Investments bénéficie d'un portefeuille liquide. Au 31 décembre 2017, les cash-flows financiers estimés[8] pour les 24 prochains mois s'élevaient à EUR 5,4 milliards (y compris les liquidités, coupons et remboursements), ce qui est optimal en période de remontée des taux.

Les produits financiers des actifs en portefeuille ressortent à EUR 656 millions pour le quatrième trimestre 2017. Ils ont bénéficié d'une plus-value de cession d'EUR 192 millions réalisée sur une vente immobilière au quatrième trimestre 2017, ce qui a permis de dégager un rendement des actifs de 3,5 %[9] au cours de l'exercice 2017, contre 2,9 % en 2016. En tenant compte des fonds déposés chez les cédantes et des autres dépôts, le taux de rendement net des placements ressort à 2,9 % pour l'exercice. Le rendement des réinvestissements s'établit à 2,6 %[10] au 31 décembre 2017. Dans les conditions de marché actuelles, le rendement annualisé des actifs devrait se situer dans le haut de la fourchette de 2,5 %-3,2 % fixée par le plan « Vision in Action », pour l'exercice 2018 et sur l'ensemble du plan stratégique.

Les actifs (hors fonds déposés chez les cédantes et autres dépôts) s'élèvent à EUR 18 580 millions au 31 décembre 2017. Ils sont constitués de : 5 % de liquidités, 81 % d'obligations, 4 % de prêts, 3 % d'actions, 4 % d'immobilier et 3 % d'autres placements. Le montant total des placements, y compris EUR 8 501 millions de fonds déposés chez les cédantes et autres dépôts, atteint EUR 27 081 millions au 31 décembre 2017, contre EUR 27 731 millions au 31 décembre 2016. Cette baisse reflète essentiellement les effets de change dus à la dépréciation du dollar et de la livre.

Réforme fiscale américaine

Le 22 décembre 2017, la loi fiscale américaine (le « Tax Cuts and Job Act » ou le « TCJA») est entrée en vigueur, réduisant le taux d'impôt fédéral sur les sociétés à 21 % à partir du 1er janvier 2018. Cette diminution a généré une perte non-récurrente sans impact de trésorerie pour SCOR dans la mesure où ses impôts différés préalablement estimés au taux de 35 % sont ré-estimés à 21 %. SCOR est actuellement en train d'étudier les implications futures et potentielles du TCJA, en particulier de certaines provisions complexes dont le « Base Erosion and Anti-Abuse Tax » ou « BEAT ». Il y a une incertitude élevée autour des applications pratiques et techniques relatives à un certain nombre de ces provisions. Le format, l'étendue et le calendrier dans lesquels les futures clarifications du Trésor américain seront apportées, sont, à ce jour, inconnus.

SCOR suivra les développements au cours de l'année 2018. Le Groupe est en train d'étudier des schémas alternatifs d'organisation pour s'adapter au nouvel environnement.

La mise en oeuvre d'éventuelles structures organisationnelles pourrait engendrer la reconnaissance en 2018 d'une charge fiscale « Day one » (charge encourue à la date de mise en oeuvre), non récurrente, comprise approximativement entre USD 0 et USD 350 millions ainsi qu'une baisse du ratio de solvabilité du Groupe au 31 décembre 2017. Néanmoins, toutes choses étant égales par ailleurs, il est prévu que celui-ci demeure au-dessus de 200 %. Les incertitudes externes et/ou internes découlant des difficultés liées à l'application du TCJA et/ou de changements organisationnels, pourraient ne pas être résolues d'ici la fin de l'année 2018.

A long terme, SCOR devrait bénéficier des baisses des taux d'imposition sur les sociétés récemment adoptées aux Etats-Unis et en France.


ANNEXE

1 - Principaux chiffres du compte de résultat de l'exercice 2017 et du quatrième trimestre 2017

  Exercice annuel Quatrième trimestre
En EUR millions (valeurs arrondies, à taux de change courants) 2017 2016 Variation 4e trimestre 2017 4e trimestre 2016 Variation
Primes brutes émises 14 789 13 826 +7,0 % 3 667 3 610 +1,6 %
Primes brutes émises P&C 6 025 5 639 +6,9 % 1 403 1 405 -0,1 %
Primes brutes émises Vie 8 764 8 187 +7,0 % 2 264 2 205 +2,7 %
Produits financiers 764 670 +14,1 % 316 169 +86,9 %
Résultat opérationnel 491 951 -48,4 % 394 241 +63,5 %
Résultat Net 1 286 603 -52,6 % 261 165 +58,2 %
Bénéfice par action (EUR) 1,53 3,26 -52,9 % 1,39 0,89 +56,3 %
Cash-flow opérationnel 1 144 1 354 -15,5 % 473 50 +846,0 %

   1. Résultat net consolidé, part du Groupe.

2 - Principaux ratios du compte de résultat pour l'exercice 2017 et le quatrième trimestre 2017

  Exercice annuel Quatrième trimestre
  2017 2016 Variation 4e trimestre 2017 4e trimestre 2016 Variation
Rendement des placements 1 2,9 % 2,5 % +0,4 pt 4,9 % 2,5 % +2,4 pt
Rendement des actifs 1,2 3,5 % 2,9 % +0,6 pt 6,5 % 3,0 % +3,5 pt
Ratio combiné net P&C 3 103,7 % 93,1 % +10,6 pt 91,6 % 93,3 % -1,7 pt
Marge technique Vie 4 7,1 % 7,0 % +0,1 pt 7,0 % 6,9 % +0,1 pt
Ratio de coûts du Groupe 5 5,0 % 5,0 % 0,0 pt 5,2 % 5,2 % 0,0 pt
Rendement annualisé des capitaux propres (ROE) 4,5 % 9,5 % -5,0 pt 18,3 % 10,4 % +7,9 pt

   1. Annualisé ; 2. Hors fonds déposés chez les cédantes ; 3. Le ratio combiné correspond à la somme du total des sinistres, du total des commission et du total des frais de gestion P&C, divisée par les primes nettes acquises de SCOR Global P&C ; 4. La marge technique de SCOR Global Life correspond au résultat technique, divisé par les primes nettes acquises de SCOR Global Life ; 5. Le ratio de coûts correspond au total des frais de gestion divisé par les primes brutes émises.

3 - Chiffres clés du bilan au 31 décembre 2017 (en EUR millions, à taux de change courants)

  Au
31 décembre 2017
Au
31 décembre 2016
Variation
Total des placements 1,2 27 081 27 731 -2,3 %
Provisions techniques (brutes) 29 006 28 715 +1,0 %
Capitaux propres 6 225 6 695 -7,0 %
Actif net comptable par action (EUR) 33,01 35,94 -8,1 %
Ratio d'endettement 25,7 % 24,4 % +1,3 pt
Total des liquidités3 1 009 2 282 -55,8 %

 1. Le total des placements comprend les actifs et fonds déposés chez les cédantes et autres dépôts, les coupons courus, les obligations catastrophes, les obligations indexées sur le risque de mortalité, ainsi que les dérivés de change ; 2. Hors actifs nets pour le compte d'investisseurs tiers ; 3. Inclut la trésorerie et l'équivalent de trésorerie.

4 - Objectifs du plan « Vision in Action »

  Objectifs
Rentabilité ROE supérieur ou égal à 800 points de base au-dessus du taux sans risque à 5 ans au cours du cycle1
Solvabilité Ratio de solvabilité dans la zone optimale comprise entre 185 % et 220 %

 1. Le taux sans risque est calculé sur la base d'une moyenne mobile sur 5 ans des taux sans risque à cinq ans.

5 - Hypothèses du plan « Vision in Action »

    Hypothèses
P&C Croissance des primes brutes émises 3 % p.a. - 8 % p.a.
Ratio combiné ~95 % - 96 %
Vie Croissance des primes brutes émises 5 % p.a. - 6 % p.a.
Marge technique 6,8 % - 7,0 %
Investissements Rendement des actifs 2,5 % - 3,2 %
Groupe Croissance des primes brutes émises ~4 % p.a. - 7 % p.a.
Ratio de coûts 4,9 % - 5,1 %
Taux d'imposition 22 % - 24 %

*

*         *

Contacts

Marie-Laurence Bouchon
Directrice de la Communication
+33 (0)1 58 44 75 43
media@scor.com

Ian Kelly
Directeur des Relations Investisseurs
+44 203 207 8561
ikelly@scor.com

http://www.scor.com/

Twitter: @SCOR_SE

Avertissement général

Les chiffres mentionnés dans le présent rapport sont susceptibles, une fois additionnés, de ne pas correspondre parfaitement aux totaux figurant dans les tableaux et dans le corps du texte. Les pourcentages, et les variations en pourcentage, étant calculés sur la base de chiffres complets (décimales incluses), le rapport peut comporter des écarts minimes de totaux et de pourcentage, dus aux arrondis.

Sauf mention contraire, les classements des activités et des positions sur le marché sont de source interne.

Énoncés prévisionnels

Le présent rapport comprend des énoncés et informations prévisionnels relatifs aux objectifs de SCOR, qui concernent en particulier ses projets actuels ou futurs. Ces énoncés sont parfois identifiables par le biais de l'usage de conjugaisons au futur ou au conditionnel, et de verbes tels que « estimer », « croire », « viser », « projeter », « attendre », « aboutir à », ainsi que de l'adverbe « probablement » et autres expressions similaires. Il convient de noter que l'atteinte de ces objectifs et la réalisation des énoncés prévisionnels dépendent de circonstances et de faits qui interviendront à l'avenir. Les énoncés prévisionnels et les informations relatives à des objectifs peuvent pâtir de risques connus ou inconnus, d'incertitudes et d'autres facteurs susceptibles de modifier sensiblement les résultats, performances et réalisations futurs par rapport à ce que SCOR prévoyait ou attendait. Vous trouverez des informations sur les risques et incertitudes susceptibles d'affecter les activités de SCOR dans le Document de référence 2016 déposé le 3 mars 2017 auprès de l'Autorité des marchés financiers française (l'AMF) sous la référence D.17-0123 et également disponible sur le site internet de SCOR : www.scor.com. Ces informations sont susceptibles d'être mises à jour dans le Document de référence 2017.

En outre, ces énoncés prévisionnels ne constituent pas une « prévision du bénéfice » au sens de l'article 2 du Règlement CE 809/2004.

Informations financières

Les informations financières sur le Groupe contenues dans le présent rapport ont été établies sur la base des interprétations et des normes IFRS telles que publiées et validées par l'Union européenne.

Sauf mention contraire, les éléments du bilan et du compte de résultat et les ratios de l'année précédente n'ont pas été reclassés.

Le mode de calcul des ratios financiers (tels que l'actif net comptable par action, le rendement des placements, le rendement des actifs, le ratio de coûts du Groupe, le rendement annualisé des capitaux propres moyens pondérés, le ratio combiné P&C et la marge technique vie) est expliqué en Annexe de la présentation aux investisseurs publiée le 22 février 2018 (page 24).

Les résultats financiers de l'exercice 2017, contenus dans le présent communiqué de presse, ont été audités par le cabinet de commissaires aux comptes de SCOR.

Sauf mention contraire, tous les chiffres sont présentés en euros. Les montants éventuellement cités relatifs à une période postérieure au 31 décembre 2017 ne doivent pas être interprétés comme des éléments financiers prévisionnels pour la période concernée.

Les résultats définitifs du Groupe en matière de solvabilité doivent être soumis aux autorités de supervision d'ici juin 2018 et risquent de différer des estimations explicitement ou implicitement données dans le présent rapport.



[1] Calculé à partir d'une moyenne mobile sur cinq ans des taux sans risque à cinq ans.

[2] Compte tenu d'un budget de catastrophes naturelles de 6 % pour l'exercice, de la révision du taux Ogden, de la libération de réserve IBNR, de l'impact des catastrophes naturelles du troisième trimestre sur les fonds ILS et d'éléments fiscaux exceptionnels. Les produits financiers exceptionnels comptabilisés au T4 2017, induisant un rendement des actifs situé au-dessus de la fourchette fixée par le plan « Vision in Action », ne sont pas normalisés. 

[3] Le ratio de solvabilité est calculé selon les exigences liées à Solvabilité 2. Les résultats définitifs du Groupe en matière de solvabilité doivent être déposés auprès des autorités de surveillance d'ici juin 2018 et pourraient différer de ce ratio estimé. Cette estimation a été réalisée sur la base de la structure d'activité existante au 31 décembre 2017 et d'hypothèses fiscales cohérentes avec celles appliquées aux comptes annuels IFRS 2017 du Groupe.

[5] Voir le calcul détaillé du ratio combiné normalisé page 39 de la présentation aux analystes.

[6] À savoir le 10 août 2011 pour Transamerica Re et le 1er octobre 2013 pour Generali US.

[7] Duration de cinq ans pour les actifs en portefeuille (contre 4,9 ans au troisième trimestre 2017, après retraitement au titre du changement de méthodologie, voir la présentation de la Journée Investisseurs 2017, p.135).

[8] Flux financiers susceptibles d'être investis, notamment soldes de trésorerie courants ainsi que coupons et remboursements futurs.

[9] 3,6 % hors impact des catastrophes naturelles du troisième trimestre sur les fonds ILS.

[10] Ce taux correspond aux taux de réinvestissement marginaux fondés sur l'allocation des classes d'actifs de rendement (à savoir le portefeuille obligataire, les prêts et l'immobilier) au quatrième trimestre 2017 conformément aux hypothèses de duration des réinvestissements et aux écarts de rendement (spreads) actuels. Courbes de rendement au 31 décembre 2017.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: SCOR via Globenewswire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

45.195 -0.66%
1.14192 +0.80%
1.1233 -0.36%
24.62 -2.11%
2.61 -32.17%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.