Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Préoccupé par l'économie, Musk veut réduire les effectifs de Tesla
information fournie par Reuters03/06/2022 à 13:43

PRÉOCCUPÉ PAR L'ÉCONOMIE, MUSK VEUT RÉDUIRE LES EFFECTIFS DE TESLA

PRÉOCCUPÉ PAR L'ÉCONOMIE, MUSK VEUT RÉDUIRE LES EFFECTIFS DE TESLA

SAN FRANCISCO (Reuters) - Tesla doit réduire ses effectifs d'environ 10% en raison des perspectives médiocres de l'économie, estime son directeur général, Elon Musk, dans un courriel adressé jeudi aux cadres de l'entreprise et que Reuters a pu consulter.

Dans ce message, intitulé "pause dans les recrutements partout dans le monde", Elon Musk dit avoir "un très mauvais pressentiment" sur les perspectives de l'économie.

Tesla n'était pas immédiatement disponible pour commenter ces propos.

Selon les chiffres transmis par Tesla fin 2021 à la Securites and Exchange Commission (SEC), le constructeur de voitures électriques emploie près de 100.000 personnes dans le monde.

La divulgation du courriel d'Elon Musk a fait plonger de près de 3% le cours du titre Tesla dans les transactions avant la séance à Wall Street et fait passer dans le rouge les futures sur les indices boursiers new-yorkais.

La demande pour les véhicules ne montre pour l'heure aucun signe de ralentissement et rien n'indique dans les indicateurs traditionnels que le marché de l'automobile s'apprête à ralentir.

Le spécialiste américain du véhicule électrique haut de gamme reste toutefois confronté à des difficultés de production liées notamment aux mesures instaurées en Chine pour freiner la propagation du COVID-19.

"Les mauvais pressentiments de Musk sont partagés par beaucoup", souligne Carsten Brzeski, économiste d'ING. "Mais nous ne parlons pas de récession mondiale. Nous anticipons un ralentissement de l'économie mondiale tout au long des six prochains mois. Les Etats-Unis vont ralentir tandis que la Chine et l'Europe ne rebondiront pas."

Les propos d'Elon Musk font écho à ceux d'autres grands dirigeants, à l'image de ceux qu'a pu tenir Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan, qui a mis en garde contre l'arrivée d'un "ouragan économique".

(Hyunjoo Jin; version française Nicolas Delame, édité par Kate Entringer)

Valeurs associées

NASDAQ -2.05%

4 commentaires

  • 03 juin14:16

    L'homme le plus riche du monde ne payerait pas mieux ses salarié que les autres entreprises... Au fond ils sont tous pareil... Profits profits profits et évasion fiscales


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.