1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Orange fait un pas vers une IPO de ses activités Moyen-Orient et Afrique
Reuters09/01/2020 à 18:48

ORANGE FAIT UN PAS VERS UNE IPO DE SES ACTIVITÉS MOYEN-ORIENT ET AFRIQUE

PARIS (Reuters) - Orange a annoncé jeudi le regroupement de ses activités aux Moyen-Orient et en Afrique, ses marchés à plus forte croissance, au sein d'une même entité qui pourrait être introduite en Bourse à l'avenir.

Les 18 pays concernés génèrent un chiffre d'affaires annuel de 5 milliards d'euros et représentent une part importante des revenus que l'opérateur français tire des transferts d'argent, symboles de sa diversification vers les services financiers.

"Orange a décidé de rassembler toutes ses activités régionales au sein d'une seule entreprise, OMEA (Orange Middle-East and Africa-NDLR), afin de créer une entité distincte et de proposer au groupe plusieurs options de croissance", est-il écrit dans un communiqué d'Orange, publié après l'inauguration de son nouveau siège régional, installé à Casablanca.

"Une introduction en Bourse est l'un de ces scénarios possibles, la décision dépendra d'un certain nombre de facteurs, comme les opportunités stratégiques et l'orientation du marché, avec, quoi qu'il en soit, l'objectif central d'accélérer la croissance de ce marché", poursuit le groupe.

Orange, dont les principaux concurrents dans la région sont Vodafone, Airtel Africa et le sud-africain MTN, réfléchit à l'hypothèse d'une IPO depuis six ans environ.

Lors de sa dernière journée de présentation aux investisseurs, en décembre, le PDG Stéphane Richard a déclaré que l'opérateur y était "techniquement prêt", ajoutant qu'une possible arrivée sur le marché éthiopien pourrait être la bonne occasion de franchir le pas.

(Sudip Kar-Gupta, Mathieu Rosemain et Arno Schuetze, version française Simon Carraud, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.19%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer