1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Loin du "romantisme", Macron défend l'achat d'Alcatel par Nokia
Reuters21/04/2015 à 17:59


PARIS, 21 avril (Reuters) - Emmanuel Macron écarte toute "vision romantique" vis-à-vis des grandes entreprises françaises et défend l'achat d'Alcatel-Lucent ALUA.PA par Nokia NOK1V.HE , dans un entretien publié mardi sur le site internet du Financial Times. Se disant "pragmatique mais lucide", le ministre français de l'Economie explique que "dans la compétition fiscale mondiale, nous ne sommes pas les mieux placés, c'est un fait, pour conserver et attirer les sièges sociaux". Il faut cependant se battre "pour que la France préserve les emplois et sa capacité à innover", dit-il. L'offre d'achat de Lafarge LAFP.PA par Holcim HOLN.VX garantit que le centre de recherche et développement de Lafarge reste en France, souligne-t-il, en ajoutant : "Je veux que la France devienne le hub européen pour la R&D." Emmanuel Macron explique avoir travaillé pendant des mois sur la situation d'Alcatel, objet d'une offre d'achat de Nokia. ID:nL5N0XC0GA "La meilleure option était Nokia", dit-il. "Une vision romantique ou classique de l'approche française aurait été de dire 'c'est une entreprise française, ne laissons personne l'attaquer, bloquons toute fusion'". "Mais la réalité, c'est qu'Alcatel-Lucent n'est pas une entreprise française, c'est une entreprise mondiale. Ses principaux marchés sont la Chine et les Etats-Unis, ses actionnaires sont étrangers et la plupart de ses dirigeants ne sont pas français", souligne-t-il. Le ministre de l'Economie n'a pas d'état d'âme concernant la montée de l'Etat au capital de Renault RENA.PA qui a provoqué l'ire du conseil d'administration du constructeur automobile. ID:nL5N0XD4W9 "L'équilibre du pouvoir est dans le marché", explique Emmanuel Macron. "Nous opérons dans le marché, donc j'essaye de déplacer l'équilibre du pouvoir." (Jean-Baptiste Vey)

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris -0.94%
NYSE +0.88%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7403983
    21 avril18:10

    Depuis que l'histoire perdure ... Je suis de la génération des autocom Alcatel 4400 !!!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5546.06 -0.46%
17.15 +1.48%
1.92 +11.37%
95.1 -2.56%
2.405 +1.22%

Les Risques en Bourse

Fermer