Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les mesures en faveur de la finance verte ont plus que doublé en cinq ans, selon un rapport du PNUE

Novethic03/10/2016 à 11:12

Au cours des cinq dernières années, les mesures de politique publique et de réglementation en faveur de la finance verte ont plus que doublé.

C'est ce qu'indique un rapport du PNUE (Programme des Nations Unies pour l’environnement). Celui-ci en recense désormais 217 à travers 60 pays. Les pays émergents et en développement ont concentré leurs efforts sur le secteur bancaire, avec 70 % des mesures mises en œuvre, tandis que les pays développés se sont focalisés sur les investisseurs institutionnels que visent 92% des mesures.

"Le capital commence également à se déplacer", constate le rapport. L'émission d'obligations vertes a déjà atteint 51,4 milliards de dollars cette année, au-dessus du record de 2015 (41,8 milliards de dollars). Un montant qui a quadruplé depuis 2013 (11 milliards de dollars).

La France est le pays où a été émise la plus grosse proportion de green bonds entre 2013 et 2015, précise le document. "Nous sommes en train de formuler des recommandations pour accélérer la conversion du système financier qui représente 300 000 milliards de dollars d'actifs - détenus par les banques, les marchés financiers et les investisseurs institutionnels - vers la finance verte", a déclaré Erik Solheim, chef du département Environnement des Nations Unies. "L'argent n’est pas le problème, le problème est où nous le plaçons". 

Le rapport salue aussi la position du G20 qui, pour la première fois, a exprimé un soutien à la finance verte. Les auteurs se félicitent aussi de la publication par la Chine de directives sur le verdissement du système financier et de l’annonce par la Commission européenne de la mise en place d’une stratégie européenne globale sur le financement vert.

Ils mettent également en avant l’article 173 de la loi de transition énergétique, votée en France en 2015, qui va obliger les investisseurs institutionnels à être plus transparents sur la façon dont ils agissent sur le changement climatique.

Toutefois, le PNUE appelle à une action plus forte et rapide et rappelle qu’à l'échelle mondiale, ce sont entre 5 000 et 7 000 milliards de dollars qui sont nécessaires pour financer les objectifs de développement durable. Enfin, le rapport accorde également une attention particulière à la technologie financière (FinTech), qui "offre un potentiel important pour accroître le financement du développement durable". "Grâce aux progrès dans les technologies numériques - tels que l'intelligence artificielle et blockchain - le système financier de demain pourrait être beaucoup plus efficace dans la mobilisation de la finance verte, mais il faut les orienter dans la bonne direction".

Retrouvez cet article sur Novethic.fr

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.