Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Les investisseurs institutionnels privilégieront les actifs peu liquides en 2016
information fournie par Newsmanagers08/02/2016 à 16:15

(NEWSManagers.com) - Dans un contexte de taux bas et de faible rendement, les institutionnels peinent à honorer leurs engagements. Selon le sondage effectué par BlackRock auprès de 174 de ses plus gros clients institutionnels, représentant un total de 6.600 milliards de dollars d'actifs, ces investisseurs choisiront en 2016 de se détourner des classes d'actifs traditionnelles et des investissements passifs qui constituaient jusqu'alors le coeur de nombreux portefeuilles.

" La baisse des cours des matières premières, la croissance économique incertaine dans les pays émergents et la volatilité des actions mondiales entraînent une réévaluation des prix des actifs dans le monde entier. En conséquence, les investisseurs s'appliquent plus que jamais à gérer le risque en recherchant d'autres sources de rendement" , commente observe Sylvain Favre-Gilly, responsable de la clientèle institutionnelle chez BlackRock en France, Belgique et Luxembourg.

Cette année, BlackRock anticipe que ce sont les stratégies à long terme axées sur les actifs illiquides, notamment les actifs réels, qui devraient obtenir la faveur des investisseurs. En effet, 53 % des sondés ont indiqué qu'ils prévoient d'augmenter leur allocation à ce type d'actifs, contre seulement 4 % qui tentent de la réduire. Par ailleurs, les investisseurs institutionnels sont 47 % à souhaiter accroître la part de leur portefeuille investie dans l'immobilier, tandis que 9% souhaitent la réduire.

Même tendance vers les actifs plus illiquides parmi les investisseurs dans l'obligataire, qui sont 55 % à vouloir revoir à la hausse leur exposition au crédit privé alors que 5 % envisagent de la réduire. Autres placements prisés pour 2016, les actifs titrisés et les stratégies non assujetties à un indice. Enfin, constate BlackRock, les placements obligataires de type " Core" et " Core plus" vont être réduits, une institution sur trois prévoyant d'abaisser son exposition.

1 commentaire

  • 08 février16:32

    Donc hausse de l'or et de l'immobilier ...


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.