Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Les bénéfices de Citizens chutent en raison de la faiblesse des revenus d'intérêts, mais l'entreprise prévoit une reprise des prêts au second semestre
information fournie par Reuters 17/04/2024 à 21:49

((Traduction automatisée par Reuters, veuillez consulter la clause de non-responsabilité https://bit.ly/rtrsauto))

(Ajout des commentaires du directeur général sur les perspectives de revenus d'intérêts dans les paragraphes 6-9)

Citizens Financial CFG.N a annoncé mercredi une baisse de ses bénéfices au premier trimestre en raison d'une diminution des intérêts perçus par les clients, mais son directeur général a prédit que la demande de prêts pourrait s'améliorer au cours du second semestre de l'année.

Les banques américaines se sont préparées à un retournement des gains provenant des revenus d'intérêts, car elles ont payé davantage pour retenir les clients qui sont à la recherche de titres à haut rendement, alors que la croissance des prêts diminue.

Le revenu net d'intérêts de Citizens Financial, basée à Providence, Rhode Island (NII) - la différence entre ce qu'elle gagne sur les prêts et ce qu'elle paie pour les dépôts - a chuté de 12 % à 1,44 milliard de dollars au premier trimestre par rapport à l'année précédente.

Des concurrents plus importants, Bank of America BAC.N et Wells Fargo WFC.N , ont également affiché des baisses similaires de leur revenu net d'intérêts au cours des derniers jours.

Citizens avait prévu une baisse de 6 à 9 % de son bénéfice net cette année, avait-elle déclaré en janvier.

"Nous comptons sur une reprise de la croissance des prêts au second semestre", a déclaré à Reuters le directeur général Bruce Van Saun. "L'économie est plus résiliente et résiste mieux que prévu

M. Van Saun a déclaré que la croissance des prêts proviendrait de la banque commerciale, les entreprises empruntant davantage pour leurs dépenses d'investissement. L'autre secteur de croissance sera celui des sociétés de capital-investissement, qui se retireront de certains investissements pour en réaliser de nouveaux, a ajouté M. Van Saun.

Les prêts et le crédit-bail en fin de période ont chuté de 7% à 143 milliards de dollars au cours du trimestre qui s'est achevé en mars, par rapport à l'année précédente.

La banque a constitué des provisions pour pertes sur créances à hauteur de 171 millions de dollars au premier trimestre, soit une légère augmentation par rapport aux 168 millions de dollars de l'année précédente, car elle se prépare à ce que davantage de clients manquent ou prennent du retard dans leurs paiements.

Le banque a déclaré un bénéfice net de 334 millions de dollars, soit 65 cents par action, pour le premier trimestre, contre 511 millions de dollars, soit 1 dollar par action, un an plus tôt.

Valeurs associées

NYSE +0.25%
NYSE -1.86%
NYSE -0.86%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.