Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AMAZON.COM

1 813.7000 USD
+0.04% 
valeur indicative 1 547.4670 EUR

US0231351067 AMZN

NASDAQ données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    1 827.0000

  • clôture veille

    1 812.9700

  • + haut

    1 834.8400

  • + bas

    1 810.2100

  • volume

    3 813 850

  • valorisation

    880 056 MUSD

  • capital échangé

    0.79%

  • dernier échange

    20.07.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1 517.8600

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur AMAZON.COM

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter AMAZON.COM à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AMAZON.COM à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le patron de Facebook s'excuse, perte de confiance pour le réseau

Reuters25/03/2018 à 19:44
 (Actualisé avec enquêtes d'opinion)
    LONDRES, 25 mars (Reuters) - Le fondateur et patron de
Facebook, Mark Zuckerberg, a présenté ses excuses aux
Britanniques pour avoir brisé leur "confiance" à propos du
siphonnage de données du réseau social effectué par le cabinet
d'analyse Cambridge Analytica.
    Dans des encarts publicitaires parus dimanche dans la presse
du Royaume-Uni et signés par Mark Zuckerberg, Facebook reconnaît
avoir la responsabilité de protéger l'information qu'il
recueille. "Si nous ne pouvons pas (le faire), nous ne méritons
pas votre information", est-il écrit.
    Des enquêtes d'opinion publiées dimanche aux Etats-Unis et
en Allemagne montrent malgré cela qu'une majorité de la
population perd confiance dans Facebook en ce qui concerne la
question de la protection des données personnelles. 
    Moins de la moitié des Américains sont convaincus que
Facebook respecte la loi américaine sur la protection de la vie
privée, selon une enquête Reuters/Ipsos publiée dimanche, tandis
qu'une enquête publiée par le journal allemand Bild am Sonntag
montre que 60% des Allemands craignent que Facebook et d'autres
réseaux sociaux aient un impact négatif sur la démocratie.
    Cambridge Analytica est soupçonné d'avoir récolté de manière
indue les données personnelles de 50 millions d'utilisateurs de
Facebook pour diffuser des messages favorables à Donald Trump
durant la campagne présidentielle aux Etats-Unis en 2016.
 
    Mark Zuckerberg rappelle qu'une application mise au point
par un chercheur d'université "avait siphonné les données
Facebook de millions de personnes en 2014".
    "Il s'agissait d'une manquement à votre confiance, et je
suis désolé que nous n'ayons pas fait plus à l'époque", dit-il,
réitérant des excuses faites publiquement mercredi dernier.
 
    L'enquête Reuters/Ipsos effectuée en ligne montre que 41%
des Américains pensent que Facebook respecte les lois de
protection des données personnelles, contre 66% qui disent avoir
confiance sur ce plan dans Amazon.com  AMZN.O , 62% dans Google
d'Alphabet  GOOGL.O  et 60% dans Microsoft  MSFT.O .
    L'enquête a été menée de mercredi ) vendredi et a obtenu
2.237 réponses. (https://reut.rs/2G9hvrv)
    L'enquête allemande publiée par le Bild a été menée par
Kantar EMNID, une division du groupe publicitaire WPP.
Globalement, seuls 33% des personnes interrogées trouvent que le
réseau social a un impact positif sur la démocratie, alors que
60% d'entre elles pensent le contraire.
    Il est encore trop tôt pour savoir si cette défiance à
l'égard de Facebook va entraîner une baisse de son utilisation,
note l'analyste d'eMarketer, Debra Williamson. Les clients des
banques ou d'autres secteurs ne coupent pas nécessairement les
liens même après avoir perdu confiance, souligne-t-elle.
    "Il est psychologiquement plus difficile de lâcher une
plate-forme comme Facebook qui est devenue relativement bien
intégrée dans la vie des gens", ajoute-t-elle.
    Des données fournies à Reuters par la société israélienne
SimilarWeb, qui mesure les audiences en ligne dans le monde,
montrent que l'utilisation de Facebook sur les grands marchés et
dans le monde est restée stable la semaine dernière.

 (William James, Gilles Trequesser et Juliette Rouillon pour le
service français)
 

Valeurs associées

+0.04%
+0.89%
+1.79%

Mes listes

valeur

dernier

var.

128.58 -0.19%
1.08 +10.20%
29.86 -1.13%
4.248 +0.11%
108.15 -0.37%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.