1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le départ de Nicolas Hulot devrait profiter à l'action EDF
Le Revenu30/08/2018 à 13:16

Nicolas Hulot a démissionné du gouvernement le 28 août dernier. (© B. Guay / AFP)

En hausse de 36% depuis le début de l'année et de 60% sur un an, l'action EDF va-t-elle profiter d'un nouveau catalyseur suggéré par la démission récente de Nicolas Hulot, Ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire, en charge du dossier de l'énergie ?

Dans une note publiée le 28 août 2018 dans laquelle ils analysent l'impact du départ du ministre sur l'action EDF, les experts d'UBS jugent que c'est plutôt une bonne nouvelle pour les actionnaires de l'énergéticien.

Le bureau d'analyse du courtier suisse qui recommande d'acheter l'action EDF en visant un objectif de cours de 16 euros, estime que la France a besoin d'étendre la durée de vie de la plupart de ses réacteurs nucléaires au lieu de les mettre à l'arrêt.

Le gouvernement n'a pas encore rendu son arbitrage sur ce dossier épineux qui oppose anti et pro-nucléaires. La démission de Nicolas Hulot, suggère, selon UBS, que l'État français serait sur le point de prendre une décision opposée aux vœux de l'ex-ministre de la Transition écologique qui qualifiait le nucléaire il y a deux jours à peine de «folie inutile».

Source

Valeurs associées

EDF
+0.39%

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • sky45
    31 août06:58

    idem qu izotop quand on ne connait rien a un reseau ca donne dans l absurdeil va pouvoir jouer avec son helico,son 4*4 et son bateau de 185cv le mr CO2

    Signaler un abus

  • yzotop
    30 août20:05

    On n'a pas le choix ! Soit le nucléaire, soit la pénurie d'électricité dans peu de temps car les ENR ne suffisent pas à cause de leur intermittence, soit le retour aux anciens modes de production dégageant énormément de CO2, On n'a pas le choix Nicolas !

    Signaler un abus

  • axialof7
    30 août18:03

    Le ministre des 2% ne veut pas assumer sa déroute... Il manque à notre plagiste préféré quelques années d'études pour conduire le ministère de l'énergie...

    Signaler un abus

  • axialof7
    30 août17:56

    l'Académie des sciences ou la science du plagiste en déroute... Le toon vert qui se prend pour l'énergéticien du futur.

    Signaler un abus

  • quoa
    30 août14:09

    si l'electricite devient comme les cerises cette annee monsieur hulot aura bien travaille !!!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer