1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La dégradation s'accentue dans le BTP
Reuters27/10/2014 à 15:13

ACCENTUATION DE LA DÉGRADATION DANS LE SECTEUR DU BTP EN FRANCE

PARIS (Reuters) - Le rythme de baisse de la demande de logements neufs s'est accentué en octobre en France et les perspectives de mises en chantier de logements neufs restent dégradées pour les trois prochains mois, annonce lundi l'Insee.

Le solde d'opinions des professionnels interrogés par l'Insee dans le cadre de son enquête trimestrielle de conjoncture dans la promotion immobilière chute à son plus bas niveau (-54), s'agissant de la demande de logements, depuis le début de la série en'91.

Même si les promoteurs sont moins nombreux qu'en juillet à indiquer une augmentation de leur stock de logements invendus, le solde d'opinions correspondant reste nettement supérieur à sa moyenne, souligne en outre l'institut. Les promoteurs sont de plus aussi nombreux qu'en juillet à signaler une baisse des prix moyens des logements neufs mis en vente.

L'Insee fait état par ailleurs d'une poursuite de la détérioration du climat conjoncturel dans les travaux publics dans son enquête trimestrielle sur le secteur.

Les soldes d'opinions des chefs d'entreprise interrogés sur leur activité passée et à venir ont chuté par rapport au trimestre précédent et atteignent leur plus bas niveau depuis'84. Ils sont plus nombreux que dans l'enquête précédente à anticiper une baisse d'effectifs.

L'enquête trimestrielle de l'Insee sur l'artisanat du bâtiment fait apparaître de même une poursuite de la dégradation du climat conjoncturel, les artisans restant eux aussi pessimistes sur l'évolution des effectifs du secteur.

(Yann Le Guernigou, édité par Jean-Baptiste Vey)

12 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M3366730
    27 octobre21:18

    C'est sur qu'avec les cornacs que nous avons et avons eu dans ce GvT ce ne pouvait être autrement !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

34.69 +16.84%
33.53 -7.58%
24.735 -5.03%
1.0805 -0.05%
12.8 -8.15%

Les Risques en Bourse

Fermer