Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Chine pose un engin sur la Lune pour récolter des échantillons
Reuters01/12/2020 à 16:44

PEKIN, 1er décembre (Reuters) - La Chine est parvenue mardi à poser un engin sur la surface de la Lune, un premier succès pour une mission d'exploration spatiale qui vise à ramener sur Terre des échantillons de la surface lunaire, ont rapporté les médias officiels.

La Chine avait lancé le 24 novembre la mission Chang'e à bord d'une fusée Longue Marche tirée depuis le centre spatial de Wenchang, dans le sud du pays.

Cette mission, dont le nom est celui de la déesse chinoise de la Lune, a pour objectif de permettre d'étudier la composition du seul satellite naturel de la Terre pour tenter d'en préciser les origines.

L'engin robotisé posé mardi sur la surface de la Lune doit maintenant prélever des échantillons de poussière et de cailloux grâce à un bras télescopique, qu'un module de remontée doit acheminer vers le module principal pour les transférer dans une capsule appelée à revenir sur Terre, en Mongolie intérieure.

Si toutes les étapes de la mission réussissent, la Chine sera le troisième pays à récolter des échantillons lunaires après les Etats-Unis et l'Union soviétique dans les années 1960 et 1970.

(Ryan Woo, version française Marc Angrand)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • djludo
    01 décembre17:10

    Chouette !! Bientôt le télétravail sur la lune pour observer la terre se faire dézinguer :)

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer