Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Chine avertit les sociétés internet contre toutes pratiques anticoncurentielles
Reuters13/04/2021 à 12:18

PÉKIN, 13 avril (Reuters) - L'Administration d'État chinoise pour la régulation des marchés (SAMR), qui vient tout juste d'infliger une amende record à Alibaba, a déclaré mardi avoir averti plus d'une trentaine de sociétés internet contre l'utilisation de pratiques interdites, comme l'usage forcé de leur plate-forme, et de prendre l'exemple d'Alibaba comme un avertissement.

La SAMR a déclaré s'être entretenue avec 34 entreprises dont Tencent 0700.HK , ByteDance et JD.com JD.O , et leur a ordonné de procéder à des auto-inspections d'ici un mois. Les sociétés jugées en infraction feront face à des "punitions sévères".

La Chine a imposé samedi une amende de 2,31 milliards d'euros au géant internet, la plus forte amende antitrust jamais imposée dans le pays. Dans son avertissement mardi, la SAMR a exhorté les entreprises concernées à tenir compte du sort d'Alibaba.

Depuis plusieurs mois, Pékin tente de freiner les pratiques anticoncurrentielles dans l'économie en ligne chinoise, un secteur florissant. Le gouvernement a promulgué en février de nouvelles directives anti-monopole axées sur les sociétés de plateformes internet dans l'espoir de les empêcher d'abuser d'une position dominante sur le marché.

Alibaba et son fondateur, Jack Ma, ont été particulièrement visés après que le milliardaire a critiqué la réglementation financière chinoise. L'introduction en Bourse de la filiale d'Alibaba, Ant Group, a été suspendue à Shanghai et à Hong Kong.

Mardi, quatre sources proches du dossier ont indiqué à Reuters que l'introduction en bourse aux Etats-Unis de la société chinoise Waterdrop Inc, soutenu financièrement par Tencent, était retardée en raison de réserves émises par la Commission chinoise de réglementation des banques et des assurances (CBIRC) qui juge le modèle économique de la société trop risqué.

Waterdrop a démenti le fait que les régulateurs chinois s'opposaient à son projet d'introduction en Bourse et a indiqué que ses dirigeants étaient en communication régulière avec les régulateurs.

(Tony Munroe et Sophie Yu, version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Tradegate +0.81%
Tradegate -0.02%
Tradegate -0.46%
OTCBB -0.95%
NYSE -0.19%
NASDAQ +1.13%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer