Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

« L'appréciation du dollar et des actions européennes va se poursuivre » (BFT IM)

Boursorama16/12/2015 à 13:48

Les actions européennes conservent un certain potentiel d'appréciation, estime Michael Aflalo (BFT IM).

La Fed devrait entamer ce soir un cycle de remontée des taux. Si la décision est attendue par le marché, le potentiel d’appréciation du dollar et des actions européennes n’est pas achevé, explique Michael Aflalo, Directeur des gestions chez BFT Investment Managers.

L'actuelle réunion de la Federal Reserve (Fed) ne devrait pas réserver de grande surprise. Janet Yellen annoncera ce soir, sauf surprise, un relèvement de 0,25% du principal taux directeur à 0,50%, premier pas d’une remontée graduelle des taux qui devrait se traduire par deux hausses supplémentaires de 0,25% en 2016 pour atteindre 1% à la fin de l’année prochaine.

Le rebond de l’économie américaine et la hausse des anticipations d’inflation justifient pleinement l’action de la Fed. A ce titre, l’évolution du prix du baril est une composante importante du taux d’inflation. Or, l’inflation se mesurant sur douze mois, celle-ci va mécaniquement augmenter l’an prochain même dans l’hypothèse d’une stabilisation des cours des hydrocarbures.

Pour autant, les prix du pétrole pourraient continuer de baisser. La dernière réunion de l’OPEP n’a pas abouti à un accord. La production reste inchangée et l’arrivée prochaine de l’Iran sur les marchés mondiaux devrait même entraîner une augmentation de l’offre. Dans le même temps, la demande va rester atone alors que la Chine est confrontée au ralentissement de son économie. La hausse des cours du pétrole ne semble pas en vue.

Le relèvement des taux de la Fed devrait conduire à une nouvelle appréciation du dollar par rapport à l’euro. Si Mario Draghi a déçu les investisseurs lors de la réunion de la BCE, entraînant l’euro à la hausse au cours des derniers jours, cela ne suffira pas à enclencher un mouvement d’appréciation durable de la devise européenne au cours des prochains mois.

Avantage aux obligations et actions européennes

La parité euro/dollar devrait rester dans une fourchette comprise entre 1,05-1,10 EUR/DOL au cours des prochaines semaines. Quant à la parité à 1 EUR/DOL, elle pourrait être atteinte plus tard au cours de l’année 2016. Notre allocation d’actifs nous pousse également à être Long [acheteurs] sur le Bund (emprunt d’Etat allemand à dix ans) et Short [vendeurs] sur les emprunts d’Etat américains.

En effet, à chaque fois que la Fed a relevé ses taux depuis 1973, l’écart entre les taux américains et européens s’est creusé. Les capitaux se déplacent vers les emprunts américains, mieux rémunérés. Or, la baisse du rendement des emprunts d’Etat européens renchérit la valorisation de ces derniers.

En revanche, la décision de la Fed a déjà été intégrée dans les cours des devises émergentes qui ont beaucoup baissé par rapport au dollar. Les arbitrages entre la zone émergente et les Etats-Unis devraient être limités. En effet, près de deux tiers des flux qui avaient convergé sur les marchés émergents en sont déjà sortis.

Quant aux actions européennes, les données historiques nous renseignent qu’elles ont tendance à progresser modérément l’année qui précède le relèvement des taux par la Fed. Dès que la première hausse des taux américains intervient, leur appréciation s’accélère. En conclusion, nous pensons que la hausse des actions européennes  devrait se poursuivre en 2016.

Michael Aflalo, Directeur des gestions chez BFT Investment Managers

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.


Mes listes

valeur

dernier

var.

38.55 +0.03%
32.35 +0.62%
49.03 +0.09%
73.66 +0.08%
1.276 -0.17%
18.53 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.