1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Allemagne enquête sur l'enlèvement présumé d'un Vietnamien
Reuters10/08/2017 à 19:42

    BERLIN, 10 août (Reuters) - Le parquet fédéral allemand a 
pris en main l'enquête sur l'enlèvement présumé de Trinh Xuan 
Thanh, un ancien cadre dirigeant d'une compagnie pétrolière 
vietnamienne, et de sa compagne à Berlin. 
    Le parquet fédéral évoque de nouveaux éléments montrant que 
ces deux personnes ont probablement été emmenées à l'ambassade 
du Vietnam avant de retourner dans ce pays.  
    Ces nouvelles preuves montrent que Thanh et une femme non 
identifiée ont été mis de force dans un véhicule dans les rues 
de Berlin le dimanche 23 juillet, selon le parquet fédéral. 
    "Selon les informations à notre disposition, on peut 
supposer que les victimes ont été emmenées à l'ambassade du 
Vietnam à Berlin, et de là vers le Vietnam", écrit le parquet 
dans un communiqué. "Dans ce contexte, le bureau du procureur 
fédéral a repris cette enquête". 
    Cette dernière était jusqu'à présent menée par le parquet 
régional de Berlin. 
    Trinh Xuan Thanh, 51 ans, est accusé de mauvaise gestion par 
la justice de son pays pour avoir fait perdre environ 150 
millions de dollars (127 millions d'euros) à PetroVietnam. Il 
était recherché depuis 10 mois et vivait en Allemagne depuis 
août 2016.  
    La semaine dernière, Berlin a accusé Hanoï d'avoir enlevé 
l'ancien cadre de PetroVietnam.   
    Le ministère vietnamien des Affaires étrangères a regretté 
les accusations de l'Allemagne et a affirmé que Trinh Xuan Thanh 
s'était livré de lui-même, ce qu'il a confirmé ensuite dans une 
allocution en direct à la télévision vietnamienne.  
 
 (Andrea Shalal, Arthur Connan pour le service français, édité 
par Bertrand Boucey) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer