Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

KBC Groupe: Excellent premier trimestre avec un bénéfice de 630 millions d'euros

Nasdaq 11/05/2017 à 07:03

Communiqué de presse
Hors séance boursière - Information réglementée*

Bruxelles, 11 mai (07.00 a.m. CEST)

KBC Groupe: Excellent premier trimestre avec un bénéfice de 630 millions d'euros

Dans un contexte de politique monétaire très accommodante, de faiblesse persistante des taux d'intérêt et d'amélioration progressive de la croissance économique, en particulier en Europe centrale et en Irlande, KBC signe une fois encore une solide performance avec un bénéfice net de 630 millions d'euros, en forte hausse par rapport aux 392 millions d'euros au premier trimestre 2016 mais en recul par rapport aux 685 millions d'euros enregistrés au quatrième trimestre 2016, en raison de la distorsion due à la comptabilisation anticipée des taxes bancaires au premier trimestre. Nos volumes de crédits et de dépôts, ainsi que nos avoirs en gestion, ont continué de croître au premier trimestre 2017. En plus de la bonne performance de nos activités, les coûts sont restés sous contrôle, les réductions de valeur sur crédits à un niveau extrêmement bas et notre solvabilité est restée solide. En ce qui concerne l'Irlande, nous estimons pouvoir reprendre entre 120 et 160 millions d'euros de réductions de valeur sur crédits sur l'ensemble de l'exercice 2017.

Principales données financières du premier trimestre 2017

  • Nos franchises de banque et d'assurance ont à nouveau réalisé un beau parcours sur nos marchés domestiques et dans nos principales activités.
  • En glissement trimestriel, les crédits à la clientèle ont progressé de 1%, et les dépôts de 2%, et ce dans la quasi-totalité de nos marchés domestiques.
  • Les revenus nets d'intérêts - notre principale source de revenus - restent touchés par la faiblesse des revenus de réinvestissement, et ont baissé de quelque 3% sur le trimestre. La marge nette d'intérêts s'est établie à 1,88%, soit une baisse de 2 points de base en glissement trimestriel.
  • En rythme annuel, les primes encaissées sur nos produits d'assurance non-vie ont augmenté de 6% tandis que les demandes d'indemnisation ont reflué de 12%. Notre ratio combiné pour les assurances non-vie ressort ainsi à un niveau extrêmement bas de 79% pour le premier trimestre 2017. Les ventes de produits d'assurance vie ont chuté de 9% en glissement trimestriel.
  • Les revenus nets de commissions se sont envolés (+17% par rapport au trimestre précédent) grâce essentiellement à nos services de gestion d'actifs.
  • Tous les autres éléments de revenus combinés ont baissé de 7% en glissement trimestriel ; ils comprennent une baisse des revenus à la juste valeur et liés aux activités de trading (toujours élevés cela dit), une hausse des plus-values réalisées sur la vente d'actifs financiers et une baisse des autres revenus nets.
  • Nos charges d'exploitation ont été pénalisées par le fait que la plupart des taxes bancaires pour l'année entière ont été comptabilisées au premier trimestre (361 millions d'euros). Ces taxes bancaires mises à part, les charges ont augmenté de 2% en rythme annuel. Dès lors, si l'on répartit les taxes bancaires de façon homogène sur l'ensemble de l'année et que l'on exclut divers éléments hors exploitation, notre ratio charges/produits se monte à 52% pour le premier trimestre 2017, un niveau assurément confortable.
  • À 6 millions d'euros, les réductions de valeur sur crédits sont demeurées extrêmement faibles au cours du trimestre sous revue, grâce en grande partie aux reprises de réductions en Irlande. D'où un coût du crédit annualisé quasi insignifiant, à 0,02%. En ce qui concerne l'Irlande, nous estimons pouvoir reprendre entre 120 et 160 millions d'euros de réductions de valeur sur crédits sur l'ensemble de l'exercice 2017.
  • L'impôt sur le revenu s'est élevé à 85 millions d'euros et a bénéficié d'un actif d'impôt différé, non récurrent, de 66 millions d'euros au titre de la liquidation d'une société du groupe.
  • Notre position de trésorerie est restée forte, tout comme notre base de capital, avec un ratio common equity de 15,7% (à pleine charge, selon le compromis danois).

Johan Thijs, CEO de notre groupe :

 « Nous signons une nouvelle fois une très bonne performance pour la période sous revue, et ce même si traditionnellement, le premier trimestre est celui où nous comptabilisons d'avance l'essentiel des taxes bancaires pour l'année entière. Nous nous réjouissons en particulier du rebondissement  de nos revenus nets de commissions. Il prouve que nous réalisons notre ambition de diversifier nos revenus en favorisant les activités génératrices de commissions telles que la gestion d'actifs et les assurances. Ceci, conjugué à un niveau très limité de réductions de valeur sur crédits et à des efforts continus en termes de maîtrise des coûts, nous a permis de dégager un excellent bénéfice net, de 630 millions d'euros.

Nos clients ont sollicité davantage nos services de prêts, et l'on note également une hausse des dépôts et des avoirs en gestion. Notre approche axée sur le client porte assurément ses fruits. Nous sommes en outre parvenus à maintenir une bonne solvabilité et avons dépassé confortablement les exigences minimales en termes de capital imposées par les autorités réglementaires.

Sur le plan stratégique et comme annoncé précédemment, nous avons désigné l'Irlande comme l'un des marchés domestiques du groupe. Sur ce marché, l'accent sera mis sur une approche essentiellement numérique (Digital First) . Nous continuons de déployer proactivement nos plans de technologie financière sur nos autres marchés domestiques également, afin d'optimiser encore le service à la clientèle. La nomination au Comité de direction d'un Chief Innovation Officer Groupe dédié souligne encore l'importance que nous accordons à la numérisation et à l'innovation au sein de notre groupe.

Cela dit, précisons que nous voyons dans la numérisation davantage un moyen qu'une fin en soi. Un moyen de répondre aux besoins en constante évolution de notre clientèle. Car la centricité client est et reste le maître mot de notre modèle d'entreprise, autour de laquelle nous développons nos actions futures en tant que bancassureur durable. »

...

Communiqué intégral en annexe.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: KBC Groep via Globenewswire

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.