Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

iM Square entre au capital de deux sociétés de gestion

Newsmanagers22/11/2016 à 17:45

(NEWSManagers.com) - Im Square, la plateforme d'investissement fondée par Philippe Couvrecelle et Jean Maunoury, met les bouchées doubles. Elle a annoncé deux acquisitions, dont une en France, et l'ouverture prochaine d'un nouveau tour de table à son capital avec l'entrée d'un quatrième actionnaire. iM Square a pris une participation de 45% dans Dolan McEniry Capital Management, société de gestion basée à Chicago et spécialisée dans la gestion obligataire américaine avec 5,8 milliards de dollars sous gestion.

L'ancien dirigeant d'Edmond de Rothschild AM et avant cela de Natixis AM, a lancé iM Square en juin 2015 avec l'aide de grands actionnaires : Amundi (43% du capital), Eurazeo (43%) et le groupe Dassault/La Maison (groupe d'investissement dont le groupe Dassault est le principal actionnaire et qui détient 14%). Son objectif est de rentrer au capital de sociétés de gestion déjà existante et rentables pour les aider à se développer davantage. Son premier investissement a été réalisé l'an dernier avec l'acquisition de 20% de Polen Capital, une société de gestion basée en Floride et spécialisée dans la gestion des actions de croissance. " Cette opération a été un véritable succès. Grâce à ses belles performances, Polen a collecté plus de 3 milliards de dollars depuis notre entrée dans le capital" , se réjouit Philippe Couvrecelle.

Conforté par ses choix dont un des principes est d'investir dans des sociétés déjà rentables et de les laisser libres dans la mise en place de leur stratégie, le dirigeant cherchait une nouvelle cible travaillant sur un segment différent de celui de Polen. " Nous avons commencé à discuter avec Dolan Mc Eniry Capital début 2016. Voyant notre intérêt, ses deux dirigeants fondateurs ont commencé un processus plus structuré d'ouverture de leur capital avec UBS et nous ont mis en concurrence avec d'autres acteurs. Mais c'est finalement nous qui l'avons emporté " , relate Philippe Couvrecelle. A cette occasion, trois autres dirigeants de Dolan ont pris une participation, restée faible.Pour l'autre acquisition annoncée ce matin, iM Square agit pour la première fois en France, avec le rachat à 100% de Montmartre AM, jusque là détenue par la Compagnie Financière Jacques Coeur (CFJC). " En passant de 300 à 100 millions d'euros sous gestion en 18 mois en raison notamment de l'évolution défavorable du marché du crédit, Montmartre AM était arrivée à un stade où le renforcement des moyens financiers devenait indispensable afin de redynamiser et d'élargir son offre de produits, explique François-Xavier Bouis, président de la CFJC. Il lui fallait s'appuyer sur un actionnaire doté d'une belle puissance de feu pour continuer à développer avec succès son expertise de gestion. De notre côté, nous continuerons de promouvoir ses fonds auprès des clients institutionnels " .

iMSquare compte surtout se servir de Montmartre AM comme d'une plateforme de développement commercial en Europe. Elle sera rebaptisée iM Square Global Partner Europe et ses équipes (aujourd'hui deux gérants pour 4 fonds obligataires court terme) seront renforcées avec notamment le recrutement d'un directeur commercial et d'un directeur des risques. La plateforme servira aussi à la création de fonds Ucits de droit français dont la gestion sera déléguée aux sociétés affiliées à iM Square. A l'avenir, iM Square compte aussi accueillir un quatrième actionnaire pour le soutenir. " Il sera nord américain et son profil idéal serait un fonds de pension, un assureur ou pourquoi pas une grande société de gestion " , explique Philippe Couvrecelle qui projette une levée de fonds de 100 à 200 millions d'euros pour l'an prochain. Ses actionnaires historiques devraient suivre. En 2017 toujours, de un à trois nouveaux investissements devraient être réalisés. " Et il y aura au moins un européen " , assure le dirigeant. Dans les 3 années à venir, environ 250 millions d'euros auront été investis. Une belle reconversion pour Philippe Couvrecelle et son associé.

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.