Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Hygiène professionnelle: le rapprochement Orapi-Paredes franchit une première étape clé
information fournie par Boursorama avec AFP 02/02/2024 à 08:28

( AFP / MYCHELE DANIAU )

( AFP / MYCHELE DANIAU )

Le rachat d'Orapi par son concurrent Paredes dans le but de créer le numéro un français des produits professionnels d'hygiène et de protection a franchi jeudi une étape clé avec le succès de la première période de l'offre publique d'achat.

Si la première phase connaît "une suite positive" car Paredes a dépassé les 50% du capital, le retrait voulu de la Bourse n'est en revanche pas encore garanti, Paredes ne détenant désormais que 84,2% du capital et 80,7% des droits de vote — et non les 90% requis — selon une communication de l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Au cours de cette première période, les actionnaires liés au fonds Kartesia, qui avait participé à la restructuration financière d'Orapi en 2020, ont vendu à Paredes 27% du capital.

Dans un communiqué commun, Orapi et Paredes "se félicitent du succès de cette première période d'offre", qui sera rouverte "prochainement" pour dix jours "afin de permettre aux actionnaires d'Orapi qui souhaiteraient apporter leurs titres de pouvoir le faire".

Il s'agit d'une "étape majeure du rapprochement stratégique" selon François Thuilleur, PDG de Paredes.

Si, à l'issue de cette deuxième phase, Paredes détient 90% du capital et des droits de vote, le groupe a l'intention de "mettre en œuvre une procédure de retrait obligatoire" pour forcer les actionnaires minoritaires restants à vendre et ainsi retirer Orapi de la cote.

Paredes est un groupe familial spécialisé dans l'hygiène (gel hydroalcoolique, papier toilette, produits de ménage, etc.) et la protection (masques, gants, combinaisons) professionnelles. Basé dans la région lyonnaise, il indique avoir réalisé un chiffre d'affaires de 215 millions d'euros en 2022.

Le groupe s'était engagé à "maintenir l'emploi" en France "à un horizon de 3 ans et à donner la priorité au marché français en cas de nouvelle pandémie", ainsi qu'"à rester localisé fiscalement en France".

Valeurs associées

6,14 EUR Euronext Paris 0,00%

1 commentaire

  • 07 février 21:36

    "le retrait voulu de la Bourse n'est en revanche pas encore garanti, Paredes ne détenant désormais que 84,2% du capital et 80,7% des droits de vote et non les 90% requis selon une communication de l'Autorité des marchés financiers (AMF). "

    Tout à fait plus de la moitié des actionnaires individuels n'ont pas apporté à cette offre, certains sont membres du collectif Valora 3.14 .

    Pour en savoir plus : https://sites.google.com/view/valora-314/accueil


Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.