Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Hayes, trader britannique du Libor, perd son appel contre sa condamnation pour manipulation de taux
information fournie par Reuters 27/03/2024 à 12:45

((Traduction automatisée par Reuters, veuillez consulter la clause de non-responsabilité https://bit.ly/rtrsauto)) par Sam Tobin

Tom Hayes, le premier trader emprisonné dans le monde pour manipulation de taux d'intérêt, a perdu son appel contre sa condamnation devant un tribunal londonien mercredi.

Hayes, un ancien trader vedette de Citigroup C.N et d'UBS

UBSG.S , a été reconnu coupable en 2015 de complot visant à frauder en manipulant le Libor, un taux de référence autrefois utilisé pour fixer le prix de trillions de produits financiers à l'échelle mondiale.

Les procureurs ont déclaré que Hayes et d'autres traders agissaient illégalement en prenant en compte leurs intérêts commerciaux ou ceux de leur employeur lorsqu'ils faisaient des soumissions sur le taux interbancaire offert à Londres (Libor).

M. Hayes, qui a été libéré de prison en 2021 après avoir purgé la moitié d'une peine de 11 ans, a toujours affirmé que les taux Libor qu'il avait demandés se situaient dans une fourchette admissible et que son comportement était courant à l'époque et toléré par ses supérieurs.

Son appel contre sa condamnation a été entendu en même temps que celui de Carlo Palombo, un ancien trader de Barclays

BARC.L condamné en 2019 pour avoir faussé l'équivalent en euros du Libor, l'Euribor.

Leurs affaires ont été renvoyées devant la Cour d'appel de Londres à la suite d'une décision historique rendue par un tribunal américain en 2022, dans laquelle les condamnations de deux anciens traders de la Deutsche Bank DBKGn.DE pour avoir truqué le Libor ont été annulées .

Les appels de Hayes et Palombo ont été rejetés, ont annoncé mercredi des juges de haut rang à l'issue d'une audience qui a débuté la semaine dernière. La décision peut faire l'objet d'un recours devant la Cour suprême.

Valeurs associées

LSE +0.52%
XETRA +1.14%
Swiss EBS Stocks +0.79%
NYSE +0.86%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.