Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GESTION-Des risques accrus mais des opportunités à saisir-enquête
Reuters18/02/2021 à 10:45

PARIS, 18 février (Reuters) - Les sélectionneurs de fonds anticipent des risques accrus sur les marchés financiers en 2021 mais voient des opportunités à saisir, montre une enquête réalisée par Natixis Investment Managers.

La volatilité (49%) et les taux négatifs (39%) sont considérés comme les principaux risques de portefeuille en 2021, suivis de l'inflation (37%), du resserrement du crédit (34%) et des problèmes de liquidité (25%), indique l'enquête, réalisée auprès de 400 sélectionneurs de fonds professionnels à travers le monde.

Les répondants, qui sont 80% à voir les banques centrales demeurer accommodantes et agir en cas de nouveau ralentissement, sont majoritairement (66%) favorables à la prise de risque et disent vouloir privilégier une stratégie offensive.

Trois sélectionneurs sur cinq disent prévoir une surperformance des petites capitalisations par rapport aux grandes et des marchés émergents par rapport aux marchés développés.

Plus de quatre sélectionneurs de fonds sur cinq (83%) estiment que les investisseurs favoriseront la gestion active en 2021 au détriment de la gestion indicielle, cette conviction reposant sur la volonté d'exploiter le potentiel offert par la volatilité et la surperformance attendue des titres décotés ("value") par rapport aux valeurs de croissance.

La gestion responsable intégrant les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) est, sans surprise, plébiscitée dans cette enquête.

Sur le plan sectoriel, 56% des répondants considérent que le secteur de la santé va surperformer. Viennent ensuite les biens de consommation (46%), les entreprises de technologies de l'information (45%), l'énergie (44%) et les services financiers (44%).

(Patrick Vignal, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.25%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jpc50
    18 février18:47

    Ils ont ruiné les gens qui leur ont fait confiance et en plus ils la ramène...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer