Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Eiffage, Parot, Vallourec... les valeurs à suivre mercredi 27 décembre à Paris
information fournie par AOF 22/12/2023 à 18:23

(AOF) - Artea

Le groupe Artea, spécialiste de l’immobilier bas carbone, annonce le succès de son financement de 10 millions d'euros destiné à accompagner la croissance de son pôle énergies renouvelables et à atteindre son objectif de neutralité carbone à l’horizon 2030. Ces 10 millions d'euros ont été levés en trois campagnes de financement participatif représentant un total de 7,5 millions d'euros auprès de 2700 prêteurs, et en un accompagnement de 2,5 millions d'euros par le fonds FPS 123 Transition Energétique, géré par la société de gestion 123 IM, maison-mère de Lendosphere.

Eiffage

Eiffage et MAF2 ont décidé d'aligner et de simplifier la gouvernance de leurs filiales communes. Ces modifications de gouvernance à effet au 31 décembre 2023 se font sans évolution capitalistique ni flux financiers et comportent 3 volets. Eiffarie sera ainsi absorbée par Financière Eiffarie. Eiffage et MAF2 annoncent le jumelage des titres d'Adelac avec ceux de Financière Eiffarie et l'application de la même gouvernance à ces deux sociétés.

Parot

Le distributeur automobile Parot annonce entrer en négociations exclusives en vue de l'acquisition par NDK, holding du groupe Tressol Chabrier, d'une participation majoritaire représentant 77,67% du capital de la société. Le transfert de ce bloc de contrôle serait réalisé à un prix par action Groupe Parot de 8,83 euros. En cas de réalisation de l'acquisition du bloc de contrôle, NDK déposera un projet d'offre publique d'achat simplifiée obligatoire (Opas) sur le solde des actions Groupe Parot, non compris les actions auto-détenues par Parot, au même prix.

Vallourec

Vallourec a signé le contrat de vente de son site de Mülheim en Allemagne au promoteur immobilier industriel CTP. Le 14 décembre, le Conseil Municipal de Mülheim a renoncé à son droit de préemption dans le cadre de la transaction et le 22 décembre, toutes les conditions préalables à la réalisation de la vente ont été remplies. Cette transaction implique la vente d'une propriété d'environ 330000 mètres carrés pour un prix de cession équivalent à 39 millions d'euros. De ce prix de cession, approximativement 37 millions d'euros devraient être perçus dans un délai de deux semaines.

Valeurs associées

9,25 EUR Euronext Paris 0,00%
91,90 EUR Euronext Paris +0,50%
2,03 EUR Euronext Paris -0,49%
15,14 EUR Euronext Paris +1,37%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 22/12/2023 à 18:23:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.