1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

DELTA PLUS - CA T1 :  Delta prend de l'avance au T1
GreenSome Finance14/05/2019 à 13:47

  • CA +9,3% à 59,4 M€ (+6,6% pc & tcc)
  • CA Europe 29,2 M€ + 3,1% (+2% pc & tcc)
  • CA Hors Europe 30,2 M€ +15,9% (+11,6% pc & tcc)


Delta Plus commence bien l'année et prend même de l'avance par rapport à nos prévisions annuelles.
En effet, l'activité a progressé de 9,3% alors que nous attendons +7,4% sur l'année. Pour mémoire, le T1 représente traditionnellement environ 23% du CA annuel, les T2 et T3 environ 24% et le T4 plus de 28%.

Par zones, l'Europe est en ligne (+3,1% / +3,2% estimé sur l'année) alors que le Hors Europe fait nettement mieux (+15,9% / +11,3% estimé sur l'année).

L'Europe a notamment bénéficié de la poursuite du rattrapage observé Outre-Manche (effet stockage lié au Brexit, équipes stabilisées...) qui affiche une croissance proche des 10% mais aussi de la zone Benelux qui bénéficie de la présence accrue du groupe sur la zone néerlandaise alors qu'avant Delta Plus était resté concentré plutôt sur la Belgique. Par ailleurs, les « petits pays de l'est » continuent d'afficher un vrai dynamisme (croissance de 9%). Tout cela mis bout à bout permet de compenser une période plus creuse notamment sur l'Espagne et l'Italie. L'attentisme observé sur ces pays s'explique, entre autres, par les différentes échéances électorales.

Pour le Hors Europe, l'Asie confirme son dynamisme et cela au-delà de la Chine. Le Moyen-Orient rebondit aidé par un effet de base favorable après 2 années compliquées mais cette zone qui a représenté environ 17% du CA Hors Europe continue de souffrir d'un manque de visibilité. En Amérique, la situation est bonne hormis en Argentine qui est la zone à surveiller.

Comme prévu, l'effet devise a un effet nettement moins perturbateur que l'an dernier avec un impact négatif de -0,4 M€ concentré pour -0,3 M€ hors Europe et essentiellement en Argentine qui demeure la zone à surveiller.

En termes de périmètre, l'apport est de 1,8 M€ : 0,4 M€ en Europe avec Vertic Nederland et 1,4 M€ avec la Canada. Pour rappel, ces structures ont été acquises au T4 2018.

In fine, le Hors Europe, comme nous le disions la dernière fois, confirme son statut de locomotive du groupe avec la Chine comme 1er de cordée. Par ailleurs, le fait d'avoir une présence internationale aussi large permet au groupe de pouvoir relativement bien absorber les faiblesses conjoncturelles de tel ou tel pays à l'image de ce qui arrive en ce moment en Argentine. Cela rend le groupe assez résiliant à toute « crise » localisée.

En termes de perspectives, sans surprise la direction confirme viser pour cette année la poursuite de la croissance organique et cela en restant proche des niveaux de rentabilité historique atteints en 2018. Il faut toutefois noter que le groupe, qui surveille de très près ses métriques, peut être prêt à rogner quelques dixièmes de points de marge pour aller chercher plus de croissance et donc de parts de marché. Néanmoins, il va sans dire que le niveau des 13% de marge opérationnelle peut désormais être considéré comme un point bas, du moins sur les 2 exercices à venir.

Pour conclure, cette publication conforte nos prévisions. Nous confirmons notre opinion Achat avec comme objectif de cours 60,7 €.
 

Valeurs associées

Euronext Paris +0.43%

Cette analyse a été élaborée par GreenSome Finance et diffusée par BOURSORAMA le 14/05/2019 à 13:47:15.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4986.23 +0.10%
34.025 -0.74%
0.22 +11.11%
DBT
0.1605 -9.58%
2.955 -4.52%

Les Risques en Bourse

Fermer