1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Dassault: Le Rafale encore à la rescousse des jets Falcon en 2017
Reuters08/03/2017 à 08:28

DASSAULT: LE RAFALE ENCORE À LA RESCOUSSE DES JETS FALCON EN 2017

SAINT-CLOUD, Hauts-de-Seine (Reuters) - Dassault Aviation a annoncé mercredi viser une hausse de son chiffre d'affaires en 2017 grâce à l'avion de combat Rafale, qui devrait compenser le nouveau recul attendu de ses livraisons de jets Falcon face à une concurrence accrue.

L'avionneur précise dans un communiqué anticiper 45 livraisons en 2017, après 49 en 2016 et 55 en 2015, deux années en deçà de ses objectifs sur fond de ralentissement économique dans les pays émergents.

Dassault Aviation prévoit cette année de livrer 11 Rafale, comme en 2016, dont un seul à la France et huit à l'Egypte, qui en a déjà réceptionné trois par an en 2015 et 2016.

Dassault Aviation, en concurrence avec l'américain Gulfstream, le canadien Bombardier et le brésilien Embraer, a vu ses prises de commandes (toutes fermes) baisser à 9,558 milliards d'euros en 2016.

Mais son carnet de commandes ressort en hausse à 20,323 milliards d'euros fin 2016 grâce à la vente en septembre dernier de 36 Rafale à l'Inde.

Son chiffre d'affaires annuel, publié fin février, a reculé à 3,586 milliards d'euros.

Dassault Aviation a également vu son bénéfice opérationnel baisser à 218 millions d'euros, donnant une marge de 6,1% contre 8,6% en 2015.

Son bénéfice net recule à 384 millions d'euros mais la contribution de l'équipementier Thales, dont Dassault Aviation est le premier actionnaire industriel avec 25% du capital, a augmenté à 218 millions.

Thales a indiqué fin février qu'il comptait poursuivre l'amélioration de sa marge cette année mais que ses prises de commandes devraient à nouveau baisser.

Dassault Aviation propose un dividende stable à 12,1 euros par action au titre de 2016.

Le Groupe Industriel Marcel Dassault (GIMD) détient 62% du capital de Dassault Aviation et Airbus encore 10%, le flottant ressortant à 27,5%.

(Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.18%
Euronext Paris -0.97%
Euronext Paris -1.07%
TSX -3.16%
TSX -2.08%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer