1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Danone, très ralenti au T1, attend une accélération au T2
Reuters17/04/2019 à 10:46

    * Croissance organique de 0,8% au T1
    * Les ventes de lait infantile chutent encore de 15% en
Chine
    * Au Maroc, la baisse des ventes atteint encore 30% 
    * Objectifs 2019 confirmés

 (Actualisé avec conférence téléphonique, commentaires, cours)
    par Pascale Denis
    17 avril (Reuters) - Danone  DANO.PA  a vu sa croissance
organique fortement ralentir  au premier trimestre, pénalisé par
la faiblesse de sa nutrition infantile en Chine et le boycott de
ses produits laitiers au Maroc mais a dit tabler sur une
accélération de ses ventes dès le deuxième trimestre grâce à des
comparatifs plus favorables.
    La croissance organique du groupe agroalimentaire est tombée
à 0,8%, un chiffre proche du consensus de 0,7% établi par
l'entreprise, après une hausse de 2,4% au 4e trimestre 2018.
    Le propriétaire d'Evian, Activia, Alpro ou Blédina avait dit
s'attendre, en février, à une croissance modérée en début
d'année et à une accélération en deuxième partie d'année, une
fois les bases de comparaisons devenues plus faciles en Chine et
au Maroc.
    Il précise mercredi tabler sur une accélération dès le
deuxième trimestre.
    Danone continue de pâtir de la chute de sa nutrition
infantile en Chine, où il subit de plein fouet la baisse de la
natalité entamée en 2017 et où les comparatifs sont très élevés
(+50% au 1er trimestre 2018).
    Ses ventes ont encore baissé de 15% dans le pays en début
d'année mais la directrice financière du groupe a confirmé, lors
d'une conférence téléphonique avec la presse, un retour à la
croissance au second semestre.
    Au Maroc, où les produits laitiers du groupe sont boycottés,
les ventes ont encore chuté de 30%, mais les tendances devraient
être meilleures dès le deuxième trimestre grâce à des
comparatifs plus favorables.
    
    LES EAUX SE DISTINGUENT
    Au total, les ventes de la division de nutrition spécialisée
ont limité leur hausse à 0,4%, tandis que celles des produits
laitiers et d'origine végétale (EDP) ont grappillé 0,2%, avec
une croissance limitée aux Etats-Unis, une stabilité en Europe
et des tendances toujours négatives en France pour Activia.
    Seules les eaux se sont distinguées avec une progression
solide de 3,9%.
    Ces chiffres ont été mal accueillis par le marché, le titre
Danone cédant 1,89% vers 10h45, dans un marché européen de
l'alimentation et de la boisson  .SX3P  toutefois mal orienté
(-1,34%).
    "Ce début d'année est relativement modeste comme prévu, mais
cela met l'accent sur le fait que les objectifs annuels sont
très ambitieux et que le 2e semestre sera crucial", note
Grégoire Laverne, gérant de Roche-Brune Asset Management.
    Les multiples de valorisation de Danone ressortent à 16,47
fois les résultats estimés pour 2020, contre 19,87 pour le
suisse Nestlé  NESN.PA , un écart qui s'explique, selon certains
analystes, par les interrogations sur la capacité du français à
atteindre son objectif d'une marge supérieure à 16% à l'horizon
2020.
    Le groupe a confirmé ses objectifs 2019, à savoir une
croissance organique d'environ 3% et une marge opérationnelle
courante supérieure à 15%.
    La cession attendue de longue date de l'américain Earthbound
Farm, finalement annoncée le 11 avril, contribuera à
l'amélioration de la marge opérationnelle 2019 et entraînera une
perte exceptionnelle sur le résultat net d'environ 100 millions
d'euros comptabilisée au premier semestre.
    Hérité du rachat par Danone de l'américain Whitewave en
2017, ce spécialiste de la salade biologique accumulait les
pertes, pour un chiffre d'affaires d'environ 400 millions de
dollars (355 millions d'euros) en 2018.  
    Au total, les ventes de Danone ont atteint 6,14 milliards
d'euros sur les trois premiers mois de l'année, en hausse de
0,9% en données publiées.

 (Edité par Matthieu Protard)
 

Valeurs associées

Euronext Paris -0.43%
Euronext Paris 0.00%
DJ STOXX -0.64%
SIX Swiss Exchange -0.89%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer