1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus-WhatsApp limite le transfert des messages viraux
Reuters07/04/2020 à 11:30

SAN FRANCISCO, 7 avril (Reuters) - WhatsApp, propriété de Facebook FB.O , a décidé mardi de limiter à une seule personne le transfert des messages considérés comme viraux afin de lutter contre la propagation des fausses informations sur fond de pandémie de nouveau coronavirus.

La pandémie, qui a fait plus de 70.000 morts dans le monde, s'est accompagnée d'une "infodémie", selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), soit la diffusion à grande échelle de fausses informations, conduisant les autorités à demander aux réseaux sociaux de redoubler d'efforts pour lutter contre ce phénomène.

WhatsApp, qui compte plus de deux milliards d'utilisateurs dans le monde, a expliqué avoir pris cette décision après avoir constaté une "augmentation significative" du nombre de messages transférés depuis le début de la crise sanitaire.

"Nous pensons qu'il est important de ralentir la diffusion de ces messages pour que WhatsApp reste un lieu de conversation personnelle", indique le groupe dans un communiqué.

Un message est considéré comme viral s'il a été transféré plus de cinq fois.

(Katie Paul; version française Claude Chendjou, édité par Bertrand Boucey)

Valeurs associées

NASDAQ -0.16%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M803292
    07 avril12:32

    le flicage dans des societes ou soit disant la liberté de communication existe.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer