Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus-Merkel pour un confinement court mais strict en Allemagne
Reuters07/04/2021 à 13:18

BERLIN, 7 avril (Reuters) - La chancelière Angela Merkel soutient les appels à un confinement court mais strict en Allemagne pour enrayer l'épidémie due au coronavirus, a déclaré mercredi une porte-parole du gouvernement allemand.

L'Allemagne peine à freiner une troisième vague de contaminations et les dirigeants de plusieurs Länder ont réclamé un confinement draconien mais de courte durée pour permettre au pays de regagner du terrain face à l'épidémie grâce à la vaccination.

"Chaque appel en faveur d'un confinement court, uniforme, est juste", a dit la porte-parole, Ulrike Demmer, à la presse, en soulignant la hausse du nombre de patients en soins intensifs dans les hôpitaux allemands.

"Nous avons besoin d'une incidence stable inférieure à 100", a-t-elle ajouté, en référence au nombre de cas enregistrés sur sept jours pour 100.000 habitants. Ce taux est actuellement de 110,1, selon l'institut Robert-Koch.

A titre de comparaison, cet indicateur est supérieur à 400 en France, où les mesures de restrictions ont été durcies cette semaine.

Ulrike Demmer a aussi déclaré que le gouvernement réfléchissait au bien-fondé d'éventuelles mesures nationales, plutôt que régionales.

"La diversité des règles ne facilite pas leur acceptation", a-t-elle dit.

Alors que certains Etats allemands ont imposé des couvre-feux nocturnes durant la période de Pâques, d'autres s'emploient à assouplir leurs restrictions.

L'Allemagne a signalé mercredi 9.677 nouvelles contaminations pour un total de plus de 2,9 millions, selon les données de l'institut Robert Koch, qui a toutefois mis en garde contre une possible sous-évaluation durant les congés de Pâques. L'épidémie a fait plus de 77.000 morts dans le pays.

(Andreas Rinke Version française Bertrand Boucey)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer