1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Brésil-Le candidat Bolsonaro se remet d'une troisième opération
Reuters13/09/2018 à 18:31

 (Actualisé avec précisions sur son état de santé, conséquences
sur sa campagne)
    SAO PAULO, 13 septembre (Reuters) - Le candidat d'extrême
droite à l'élection présidentielle brésilienne, Jair Bolsonaro,
se remettait jeudi d'une nouvelle opération d'urgence
consécutive à l'agression dont il a été victime lors d'un
meeting de campagne il y a une semaine. 
    Bolsonaro a subi d'urgence mercredi soir une intervention
chirurgicale en raison d'une occlusion intestinale, a déclaré
l'hôpital Albert Einstein de Sao Paulo, où il est soigné.
    L'opération - la troisième subie par le candidat depuis
qu'il a été poignardé jeudi dernier - s'est déroulée avec
succès, a précisé l'établissement dans un communiqué, et
Bolsonaro a été admis au service des soins intensifs, où il se
rétablit sans complications.
    L'attaque dont a été victime Bolsonaro, âgé de 63 ans, a
plongé la course à la présidentielle dans la confusion, car il
est peu probable qu'il reprenne sa campagne avant le premier
tour le 7 octobre.
    Le général Antonio Hamilton Mourao, colistier du candidat
d'extrême droite, s'est borné à déclarer jeudi à Reuters que
l'opération de mercredi retarderait le retour de Bolsonaro dans
la campagne. 
    Bolsonaro est en tête des intentions de vote pour le scrutin
avec 24% des voix, selon un sondage publié lundi, la première
enquête d'opinion parue depuis que le député d'extrême droite a
été grièvement blessé à l'arme blanche.  

 (Eduardo Simoes, Ricardo Brito; Jean Terzian et Jean-Stéphane
Brosse pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer