Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bourse : une chute à prévoir de 6% à 10%, selon Deutsche Bank Research
Le Revenu15/05/2021 à 18:08

La chute anticipée ramènerait l'indice S&P 500 vers 3.850 points. (© Fotolia/Adobestock)

La chute anticipée ramènerait l'indice S&P 500 vers 3.850 points. (© Fotolia/Adobestock)

Le stratège de la banque, Binky Chadha, anticipe un recul marqué des actions avant l'été.

Le stratégiste de Deutsche Bank Research, Binky Chadha, rappelle que les actions sont fortement corrélées avec les indices ISM, reflétant la confiance des directeurs d'achat dans l'industrie et les services.

Ces indicateurs avancés de la conjoncture américaine connaissent habituellement un pic dix à onze mois après la fin d'une récession, qui correspondrait à peu près à la période actuelle.

La récession a en effet eu lieu aux Etats-Unis entre février et juin 2020. Les créations d'emplois sont ensuite reparties à la hausse.

Depuis 1945, les indicateurs ISM ont enregistré 36 pics. Deux tiers ont été suivis d'une baisse prononcée et un tiers se sont stabilisés à un niveau élevé.

Pic de croissance et baisse des actions

Le S&P 500 enregistre une baisse médiane de 8,4% après le pic de croissance. Cela s'explique par l'interrogation des investisseurs sur l'ampleur du ralentissement à venir.

Et même quand les ISM se maintiennent proches du sommet, le recul médian de l'indice des actions américaines atteint 5,9%. La baisse des cours démarre (en médiane) deux semaines après le pic de l'ISM manufacturier et dure pendant six semaines (en médiane).

Le pic de l'ISM manufacturier a été dévoilé le 1er avril dernier à 64,7. Mais le S&P 500 a inscrit son plus haut le 7 mai à 4.238 points.

Selon Binky Chadha, les Bourses ont été soutenues ces

Lire la suite sur LeRevenu.com

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M8412500
    16 mai18:12

    Ils avaient donné à 120€ Genfit Suivez le guide !!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer